L’entrepôt de demain : écologique, économique et esthétique ?

L’entrepôt de demain : écologique, économique et esthétique ?

L’entrepôt de demain est au coeur de la prochaine SITL Europe 2008, placé sous le signe de l’innovation et du développement durable. Il devrait donc allier trois caractéristiques majeures : être écologique, économique et esthétique.
Avec la double évolution que connaissent les marchés (fluctuations fortes de la demande et mondialisation de l’offre), l’entrepôt devient une « usine avancée » : il ne peut plus être un lieu de stockage banal mais devient un site créateur de valeur ajoutée, conçu, exploité et géré pour répondre aux exigences croissantes des chargeurs en termes d’innovation et de développement durable.

Lors de la prochaine SITL, un espace de 1 500 m² mettra en scène tous les prestataires capables de répondre à ces grandes mutations. Une vingtaine d’entreprises partenaires animeront cet espace sous la forme de démonstrations dynamiques en 4 phases scénarisant les différentes composantes de l’entrepôt de demain, sous le double prisme du développement durable et de l’innovation technologique :

 la conception et la construction d’un bâtiment doit intégrer les notions de respect de l’environnement, au travers notamment de la Charte de l’AFILOG : façades bois, toitures ou murs végétalisés, énergies alternatives (éoliennes, panneaux solaires, cellules photovoltaïques, géothermie), réduction de l’impact visuel des bâtiments, optimisation des coûts énergétiques, gestion des eaux usées, etc. ;

 avec l’utilisation d’un WMS performant, de la technologie RFID, ou du voice-picking, l’optimisation de l’exploitation doit garantir une sécurisation des flux de marchandises grâce à une traçabilité sans faille et un rendement accru dans les opérations de préparations de commandes ;

 l’évolution des équipements et la mise en ½uvre de matériels doivent répondre aux besoins de productivité par l’apport de nouvelles caractéristiques fonctionnelles : compacité, économies d’énergie, ergonomie, sécurisation des postes de travail, etc. ;

 le recours à l’externalisation d’activités secondaires, chronophages et financièrement pénalisantes (externalisation de la gestion des parcs chariots, optimisation de la collecte et du traitement des déchets, etc.) doivent permettre de recentrer l’entrepôt sur son c½ur de métier (gestion des stocks, des flux, préparation des commandes, etc.).

Des démonstrations d’une durée de 40 minutes chacune seront mises en scène 5 fois par jour, afin de permettre aux visiteurs d’appréhender très concrètement les évolutions des entrepôts logistiques.

La SITL (Semaine Internationale du Transport et de la Logistique) Europe 2008 aura lieu du 11 au 14 mars 2008 au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte Hall 5.
Les 45 000 m² d’exposition accueilleront environ 800 exposants, dont 30 % étrangers, 25 000 visiteurs professionnels, plus de 40 conférences et 6 Prix de l’Innovation Logistique.
Pour tous les renseignements : www.salon-sitl.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.