Val-d’Oise : le marché des maisons neuves s’est effondré de plus de – 40 % en volume

Val-d’Oise : le marché des maisons neuves s’est effondré de plus de – 40 % en volume

Près de – 15 % de ventes sur les appartements anciens et plus de – 29 % pour les appartements neufs, le Val d’Oise a vu ses volumes fortement diminuer en un an. Même constat pour les maisons, où là encore le marché du neuf a plus souffert : – 43,2 % contre – 19,9 % pour l’ancien. Les Notaires mettent en garde contre une interprétation hâtive de ces pourcentages « étant donné le faible volume de transactions ». Les prix s’établissent désormais à 2 500 €/m² en moyenne pour les appartements anciens, le recul ayant été de – 9,1 % en variation annuelle. A Cergy, les acheteurs potentiels doivent négocier autour de 2 690 €/m², tandis que Eaubonne offre des prix plus attractifs, à 2 490 €/m². Pour les inconditionnels des maisons, 256 600 euros (prix médian) permettent d’en acquérir une. A titre d’exemple, Argenteuil affiche des prix autour de 237 000 euros contre 278 000 euros à Eaubonne.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.