Val de Marne : l’ancien chute tandis que le neuf résiste

Val de Marne : l’ancien chute tandis que le neuf résiste

Une forte baisse des ventes d’appartements anciens a été observée dans le Val de Marne par les Notaires pour le 2ème trimestre 2009, plus de 28 % en un an, au deuxième trimestre 2009. A l’inverse, une très légère reprise semble amorcée pour le marché du neuf qui enregistre une variation positive, + 0,6 % en un an : on est loin des – 17 % en moyenne enregistré sur l’Ile de France. Aucune information significative n’est à relever pour les maisons neuves, alors que la variation des maisons anciennes est importante : – 30,7 %.

3 510 €/m² en moyenne dans le département sont nécessaires à l’acquisition d’un appartement ancien. Ce coût est en repli de – 6,6 % sur un an. A Créteil, il faut compter en moyenne 2 770 €/m², tandis que la banlieue plus prisée de Vincennes nécessite 5 100 €/m². Les maisons anciennes coûtent 319 400 euros (prix médian), soit un recul annuel de près de 12 %. Dans le département, Saint Maur des Fossés accuse une forte baisse annuelle, plus de – 30 %, et voit donc ses prix s’établir à 374 550 euros pour ce trimestre. En recul de près de 10 %, les surfaces de Maisons-Alfort ont trouvé preneur à 3 560 €/m², tandis que celles d’Ivry sur Seine, fléchissant de – 3,4 %, se sont échangées à 3 410 €/m².

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.