Ile-de-France : des prix de l’immobilier toujours en hausse mais moins de ventes

Ile-de-France : des prix de l’immobilier toujours en hausse mais moins de ventes

Selon une récente note de conjoncture des notaires d’Ile-de-France, le recul des transactions immobilières entre février et avril 2011 n’a pas entravé la hausse des prix sur la région francilienne.

D’après l’étude, entre février et avril, 33 700 logements anciens ont été vendus, soit 5% de moins en comparaison de la même période en 2010. Le recul s’observe en particulier dans les Hauts-de-Seine (-14% avec 4 900 ventes) et dans le Val d’Oise (-10% avec 3 200 ventes). Seuls le Val-de-Marne et les Yvelines se caractérisent par des ventes en hausse, avec respectivement +1% et +3%. Les notaires expliquent “Après une activité faible au mois de février, puis soutenue en mars, le mois d’avril se place entre les deux avec un volume inférieur de 9% à la moyenne des mois d’avril de la période de référence (1999 à 2007)“.

En dépit de ces données, les notaires franciliens estiment que l’activité est “soutenu”, d’où le niveau important des prix. C’est ainsi qu’en moyenne, sur la région francilienne, les prix dans l’ancien ont progressé de +3,3% sur le trimestre (+4,2% pour les appartements et +1,4% pour les maisons) et de +14,1% sur un an (+17,2% pour les appartements et +8,3% pour les maisons). A Paris, fin avril, le mètre carré ancien était négocié autour de 7 890 €, soit +5,6% sur la période février-avril par rapport au trimestre précédent et de +21,8% en un an.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.