Hauts de Seine : – 26 % pour les ventes et – 7 % sur les prix

Hauts de Seine : – 26 % pour les ventes et – 7 % sur les prix

– 26 %, c’est le recul de ventes, pour les appartements anciens, enregistré sur un an au deuxième trimestre 2009par les Notaires dans les Hauts de Seine. Les appartements neufs accusent une baisse en volume moins importante, de – 16 %. Du côté des maisons anciennes, le repli est très important avec – 31,6 %. L’étude réalisée n’a pu collecter d’informer significatives concernant les maisons neuves, aucune variation n’est donc disponible. Cela dit, la variation moyenne sur la petite couronne est de – 27,1 %.

Le prix au m² s’élève à 4 330 €/m² en moyenne dans le département, soit un recul annuel de – 7 %. La variation trimestrielle est moins importante avec seulement – 2, 7 %. Dans le détail, les ventes à Courbevoie se négocient autour de 4 460 €/m², 5 280 €/m² pour Boulogne Billancourt et 6 880 €/m² pour Neuilly qui reste, sans surprise, à la tête du classement des villes les plus chères. Concernant les maisons anciennes, les Hauts de Seine affichent les prix les plus élevés de la petite couronne, à 467 500 euros en moyenne. Ce prix est en baisse annuelle de – 16,2 %. Rueil-Malmaison offre des maisons à un prix médian de 580 000 euros, la commune de Colombes, 360 000 euros, et Nanterre, 331 000 euros (en baisse de près de 30 % sur un an).

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.