Entreparticuliers.com lance son baromètre du marché de l’immobilier

Entreparticuliers.com lance son baromètre du marché de l’immobilier

Tout juste présenté à la presse par Stéphane Romanyzyn, le P.-D.G. d’Entreparticuliers.com, le Baromètre Entreparticuliers.com est « un outil de mesure et d’anticipation du marché français de l’immobilier aux niveaux national et régional ».

Un état des lieux fondé sur 4 indicateurs

Son point fort, reposer sur l’immédiateté et l’exhaustivité des données qu’il compile : il analyse les 40 000 nouveaux biens mis en vente directement par des particuliers dans l’ensemble de la France chaque mois. Ce nouvel indicateur mesurera chaque mois les évolutions du marché de l’immobilier sur les 3 derniers mois et réalisera un état des lieux en se basant sur 4 indicateurs :

 les indices de prix trimestriels : ils représentent l’évolution des prix moyens au mètre carré pour les appartements et des prix de vente moyens pour les maisons au niveau national,

 la variation mensuelle du temps de transaction : il s’agit du délai de réalisation des ventes et parts des opérations conclues en moins d’un mois,

 la variation mensuelle du taux d’abattement consenti sur le prix de vente : il s’agit du taux de négociation des prix et de la part des ventes sans négociation de prix,

 le prix des appartements et des maisons par grandes zones géographiques : il s’agit de la variation mensuelle du prix moyen au m² pour les appartements dans 7 grandes régions (Ile-de-France, Rhône-Alpes, Arc Méditerranéen, Sud-Ouest, Ouest, Nord et Est) et du prix moyen pour les maisons (hors zone rurale) dans ces mêmes régions.

Les premiers résultats

Voici les résultats de cette première édition du Baromètre Entreparticuliers.com par indicateur :

 les indices de prix trimestriels : le dernier trimestre 2006 constitue la base 100 ; l’indice de mai, qui porte sur la période de mars à mai, s‘établit à 103,5 pour les appartements et à 101,6 pour les maisons, soit une légère hausse 0,9 % pour les appartements et de 1,1~% pour les maisons. Sur trois mois, les prix des appartements s’apprécient de 2 % et ceux des maisons de 1,5 % ;

 le délai de réalisation des ventes et la part des opérations conclues en moins d’un mois : en moyenne, ce délai est légèrement inférieur à 9 semaines depuis le début de l’année, en augmentation de 3 à 7 jours sur un an, et plus important pour une maison ;

 le taux de négociation des prix et la proportion des ventes non négociées : le taux d’abattement moyen consenti par les vendeurs varie de 4 % à 7 %. Si l’on tient compte des ventes réalisées avec un prix inchangé par rapport à l’offre (entre 35 % et 40 %), le taux s’établit à 3,5 % pour mai ;

 le prix des appartements et des maisons par grandes zones géographiques : l’Ile de France atteint en moyenne 4 600 ¤/m² en mai et les départements littoraux méditerranéens 3 160 ¤/m². Les autres régions se positionnent nettement en deçà, à 3 460 ¤/m² en moyenne. Le prix moyen des maisons situées hors zones rurales est pour mai d’environ 200 000 ¤ en région Nord (Nord-Pas-de-Calais, Picardie), de 355 000 ¤ en Ile de France et de 291 000 ¤ en région Rhône-Alpes, contre 287 000 ¤ pour la moyenne nationale.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.