Ralentissement de la hausse des loyers privés en 2008

Ralentissement de la hausse des loyers privés en 2008

Dans sa dernière parution, Habitat actualités, la revue publiée par l’ANIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement), revient sur l’évolution des loyers en 2008. Après plusieurs années de hausse (plus de 3 % par an en moyenne depuis 2002), l’année 2008 a marqué un net ralentissement de l’évolution des loyers du secteur privé avec une progression de 1,6 %. Trois facteurs se sont conjugués contribuant à ce ralentissement : une progression de l’indice de référence des loyers (+ 2,1 %) moins forte que les années précédentes, la détente des marchés, « qui s’est traduite par la modération des hausses à la relocation (2 % contre 3,5 % en 2007 et plus de 4 % les années précédentes) » et l’augmentation de la fréquence de la non application de la clause de révision du loyer (17 % des cas).

Dans les marchés observés par l’OLAP (Observatoire des Loyers de l’Agglomération Parisienne), l’Ile de France est marquée par une plus forte hausse des loyers, particulièrement à Paris, et l’écart entre les loyers parisiens et les loyers des villes de province continue donc à s’accroître : « Le loyer moyen de relocation par mètre carré en janvier 2009 est de 21,30 euros à Paris, 15,70 euros en petite couronne et 13,80 euros en grande couronne ; il est compris entre 7,70 euros et 10,70 euros dans dix des onze villes observées par l’OLAP, Aix-en-Provence faisant exception avec un loyer moyen de 13 euros ».

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.