Logement : risque d’augmentation des loyers suite au nouveau repli du nombre de constructions de logements neufs

Logement : risque d’augmentation des loyers suite au nouveau repli du nombre de constructions de logements neufs

Selon les derniers chiffres publiés par le Ministère du logement, le nombre de permis de construire a diminué de 18,8 % sur la période allant de septembre à novembre 2013, par rapport à la même période, en 2012. De son côté, le nombre de mises en chantier a également diminué de 5,5 %.

Patrick Chappey, fondateur de Gererseul.com, plateforme de gestion locative en ligne destinée aux propriétaires bailleurs, analyse les risques liés à ce nouveau recul du nombre de logements neufs.

« Si cette tendance se prolonge ou s’accentue, il existe évidemment le risque habituel que le déséquilibre offre / demande engendre une hausse des loyers… Toutefois, cette hausse sera probablement modérée ou même inexistante dans la majorité des agglomérations, et ce, pour une double raison :

1. Pour pouvoir augmenter les loyers, il faudrait encore que les locataires puissent suivre… Et ce n’est pas le cas. Les salaires n’augmentent pas ou très peu ; sans parler des personnes qui voient même leurs revenus décroître. Les propriétaires trop gourmands prendraient le risque d’être confrontés à des impayés ou à des retards de paiement…

2. Les bailleurs sont plus « responsables » que leur réputation (injuste, comme on peut le constater ces derniers mois !) le laisse penser. Les derniers sondages réalisés par Gererseul et qui montraient que la majorité des propriétaires n’avaient même pas répercuté l’augmentation légale de loyer en sont la preuve. Ces derniers sont réalistes : la rentabilité globale de leur placement immobilier est corrélée à la stabilité de la gestion. Le loyer le plus élevé n’est jamais garant de la meilleure rentabilité ; C’est même souvent le contraire : un loyer non excessif engendre une diminution du risque d’impayé et une stabilisation des locataires. Ce dernier point est très important lorsque l’on sait combien sont coûteuses la recherche, puis la mise en place de nouveaux locataires, frais de remise en état de l’appartement inclus… »

sources : Patrick Chappey, fondateur de Gererseul.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.