L’indice de référence des loyers augmente presque 3 fois plus vite que l’inflation !

L’indice de référence des loyers augmente presque 3 fois plus vite que l’inflation !

L’Indice de référence des loyers (IRL) a augmenté au 1er trimestre 2007 de 2,92~%, soit presque le triple de la hausse des prix (1,1~%) sur la même période. L’IRL est composé à 60~% de l’indice des prix à la consommation, à 20~% de l’Indice du Coût de la Construction (ICC) et à 20~% de l’indice des prix des travaux d’entretien et d’amélioration (IPEA). L’IRL subit donc le double impact des fortes augmentations de l’ICC et de l’IPEA, indice relativement nouveau et peu analysé, en progression de +~4,7~%.

« Une telle différence (entre l’IRL et l’inflation, ndlr) ne peut qu’entraîner inéluctablement une baisse importante du pouvoir d’achat des consommateurs », alerte la CLCV, l’association de défense des consommateurs Consommation Logement Cadre de Vie. La CLCV demande donc que l’IRL soit plafonné à l’augmentation du coût de la vie et que les pouvoirs publics définissent « un meilleur encadrement des loyers, avec notamment l’extension du décret limitant actuellement les hausses de loyer, lors du renouvellement du bail, sur la Région parisienne, à l’ensemble des zones à marché tendu, c’est-à-dire à l’ensemble des grandes villes de France ». L’IRL ne réglemente en effet que les révisons annuelles des loyers et ne prend donc pas en compte les augmentations résultant des renouvellements de baux et des relocations. Ainsi, l’indice général des loyers a progressé de 3,7~% en 2006 tandis que, dans le même temps, l’inflation était inférieure à 1,6~%.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.