Encadrement des loyers : 62,1% des bailleurs ont décidé d’y échapper

Encadrement des loyers : 62,1% des bailleurs ont décidé d’y échapper

Les chiffres sont éloquents… Près des deux tiers des propriétaires immobiliers interrogés par Gérerseul.com annoncent la couleur : ils s’opposent à l’encadrement des loyers (mis en place cet été, via un décret) et mettent en place leur plan B en transformant leurs locations nues en locations meublées ou en réalisant des travaux de rénovation de leurs biens.

Le décret sur l’encadrement des loyers, en vigueur depuis le 1er août dernier, a accentué l’inquiétude des propriétaires bailleurs, attentifs à la chute des rendements locatifs. Cet encadrement des loyers est un peu la goutte d’eau qui fait déborder un vase bien rempli : l’augmentation des taxes foncières et des impôts fonciers, à laquelle s’ajoute la croissance des charges de copropriété avaient déjà bien entamé l’intérêt financier du placement immobilier…

Pour ne pas voir reculer encore le rendement locatif de leurs investissements, de nombreux bailleurs ont donc décidé de s’exonérer de cet encadrement des loyers.

encadrement-des-loyers.jpgLe sondage de Gererseul.com intitulé « Que seriez-vous prêts à faire pour compenser l’encadrement des loyers ? » montre que : 37,8% des bailleurs souhaitent désormais s’orienter vers la location meublée ; Une option qui leur permettrait d’échapper à la mesure d’encadrement des loyers et de booster leur rendement locatif car la location meublée, sous le statut LMNP, offre des abattements fiscaux sur les loyers allant jusqu’à 50%. Très attractif, évidemment, comparé à la location nue qui ne donne droit qu’à un abattement de 30% sur les revenus fonciers.

24,3% des propriétaires bailleurs interrogés envisagent, quant à eux, de faire des travaux de rénovation pour échapper également à l’encadrement des loyers. Le bailleur peut, en effet, imputer le coût des travaux sur son revenu global, dans la limite de 10 700 € annuels.

Enfin, 37,8% des bailleurs sont fatalistes, affirmant qu’ils ne changeront rien à leurs habitudes.

 Sources : Gererseul.com / Méthodologie du sondage : durant 90 jours (juillet à octobre 2012), 1 753 propriétaires bailleurs de la France entière, avec une forte concentration dans les métropoles, ont été sollicités pour donner leur avis, soit directement sur le site internet de Gererseul.com ou bien par mail, sur ce questionnaire.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.