Guy Hoquet l’Immobilier s’implante au Maroc

Guy Hoquet l’Immobilier s’implante au Maroc

Filiale de Nexity, le groupe Guy Hoquet l’Immobilier poursuit son développement international et a annoncé l’ouverture de sa première Master Franchise au Maroc, à l’occasion du salon Maroc Franchise de Casablanca qui s’est déroulé du 8 au 11 mai. L’enseigne est déjà implantée dans ce pays depuis 2004, où elle dispose de cinq agences immobilières situées à Agadir, Casablanca, Marrakech, Rabat et Safi.

L’enseigne de franchise immobilière souhaite profiter du boom immobilier marocain, où résideraient 40 000 Français : « Je me réjouis de voir notre marque se développer au Maroc, un pays que j’apprécie d’autant plus qu’il offre de réelles perspectives en matière d’immobilier », a déclaré Guy Hoquet, président et fondateur du réseau éponyme. Si la clientèle française désireuse d’investir ou de s’implanter au Maroc intéresse les masters franchisés au premier chef, le directeur du développement au Maroc, Marc Bertrand, convoite également la population marocaine impliquée dans une démarche d’accession à la propriété, d’investissement locatif ou de résidence secondaire : « un marché en plein développement car le Maroc reste un marché principalement tourné vers les programmes neufs, avec une forte proportion d’appartements », a-t-il précisé. Sans compter le marché de l’immobilier d’entreprise et de commerce en croissance également.

Parmi les objectifs de développement, 50 agences Guy Hoquet l’immobilier et bureaux Guy Hoquet Entreprises et Commerces sont prévues sur tout le territoire marocain dans les 5 ans à venir. Le réseau veut s’appuyer sur l’expérience du réseau français en termes d’outils et d’animation qui sera déployée par Pascal Bouthenet, directeur de la Master Franchise, et Nordine El Abbouni, en charge de l’animation du réseau français dédiées aux activités immobilières marocaines. De plus, « la Master Franchise marocaine s’attachera à promouvoir les investissements immobiliers en France auprès de la clientèle marocaine ».

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.