Les mises en chantier redescendent sous la barre des 400 000 logements

Les mises en chantier redescendent sous la barre des 400 000 logements

Le front de la construction de logement s’est assombri : pour la première fois depuis septembre 2005, la barre des 400 000 mises en chantier n’a pas été atteinte sur les douze derniers mois, avec seulement 394 859 chantiers commencés. Selon les dernières statistiques publiées par le ministère de l’Ecologie, les mises en chantier de logements ont chuté de 28,2 % entre avril et juin par rapport à la même période de l’an dernier, à 79 220 unités.

Le nombre de permis de construire a reculé de 11,5 % sur un an, à 115 880 unités entre avril et juin. Le secteur le plus touché, celui de la maison individuelle, régresse fortement sur les trois derniers mois de 35,6 % à 36 851 unités, et de 12,4 % sur un an, à 200 859 unités. Les logements collectifs ont baissé de 20,9 % sur le trimestre, à 37 638 unités, mais continuent à progresser sur un an de 1,1 %, à 174 749 unités. En région, les situations sont contrastées, l’activité restant soutenue en Ile-de-France et en Rhône-Alpes.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.