La construction sous la barre des 400 000 permis de construire

La construction sous la barre des 400 000 permis de construire

La construction immobilière aura souffert en 2009 : plus de 397 000 logements ont été autorisés à construire l’an dernier, soit 17,8 % de permis de construire en moins par rapport à 2008. De janvier à décembre 2009, la construction neuve, qui représente près de 88 % des logements, a reculé de – 21,8 % selon les derniers chiffres publiés par le ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du développement durable et de la Mer.

Le secteur des logements collectifs a été marqué un recul plus prononcé (- 27,1 %) que celui des logements individuels (- 12,8 %). Sur ce dernier segment, l’individuel pur recule de 18 % tandis que l’individuel groupé est resté stable (- 0,1 %). Seul segment dynamique, celui de la construction de logements en résidence. Avec plus de 33 000 logements, il aura progressé en 2009 de + 7,7 % par rapport à 2008. La construction en France a atteint des plus bas niveaux historiques.

Le nombre de mises en chantier de logements neufs a reculé de – 16,7 % en 2009 par rapport à 2008, à 333 000 logements en 2009. Près de 86 000 logements ont été mis en chantier au cours du dernier trimestre 2009, soit un repli de 10,6 % par rapport à la même période de 2008. Les plus fortes baisses des mises en chantier de logements neufs ont été enregistré en Auvergne (- 30,6 %), dans le Limousin (- 29,9 %) et dans la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur (- 29 %). Trois régions ont affiché une hausse des mises en chantier : la Bourgogne (+ 30,7 %), la Haute-Normandie (+ 10,1 %) et la Champagne-Ardenne (+ 4,8 %).

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.