Les prix de l’immobilier parisien par station de métro

Les prix de l’immobilier parisien par station de métro

Le site MeilleursAgents propose depuis peu un outil d’information sur les prix au m², basé sur la cartographie des stations de métro franciliennes. Simple, cet outil cartographique est mis à disposition de manière gratuite sur le site.

Dans un contexte où de nombreux franciliens effectuent un trajet domicile-travail en direction de la capitale et souhaitent se rapprocher de leur lieu de travail, Meilleursagents propose un outil synthétique et visuel permettant à chacun de cibler des secteurs géographiques. Il permet aussi aux vendeurs de mieux positionner leur bien sur un marché en tension.

L’analyse de MeilleursAgents porte sur les ventes dans un rayon de 300 m autour des stations de métro parisiennes, et de 500 m autour des stations de métro de banlieue. Sébastien de Lafond, PDG du site, indique que les données sont appelées à être mises à jour mensuellement.

La première version, construite autour des prix du mois de mars 2013, nous informe que l’immobilier parisien est le plus cher autour des stations Invalides (14 221 €/m²), Solférino (14 033 €) et Rue-du-Bac (13 958 €).
Les prix les plus bas sont en banlieue, autour des stations Saint-Denis-Université (2 996 €), Créteil-Université (3 089 €) et Bobigny-Pablo-Picasso (3 110 €).

Le dispositif met en évidence les disparités territoriales ; ainsi la ligne 13 concentre les écarts de prix les plus élevés, les prix étant multipliés jusqu’à 5 entre Saint-Denis-Université et Invalides.

Toutefois, si cet outil donne une première approche du marché, des explications manquent parfois pour cerner un secteur de manière optimale ; par exemple, aucune station de la ligne 1 ne figure dans les 10 plus chères recensées. Cela s’explique par l’échantillon de biens analysés, soit le nombre de transactions réalisées sur le secteur. Or, le nombre de transactions entrant dans le calcul du prix moyen affiché n’est pas renseigné. Par ailleurs, certains quartiers ne sont pas analysés, étant donné l’absence de métro ; c’est le cas par exemple du quartier du Luxembourg. Enfin, la méthode permet d’afficher des prix moyens, lesquels ne tenant donc pas compte par définition des disparités.

Retrouvez l’étude complète des prix immobiliers par métro sur le site de MeilleursAgents.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.