Du brouhaha dans l’immobilier avec Buzzimmo

Du brouhaha dans l’immobilier avec Buzzimmo

Décidément, 2007 est riche en lancement de sites divers. Buzzimmo, le sus-nommé mérite bien son nom puisqu’il propose rien de moins qu’un site d’avis d’internautes sur leur visite d’appartement et ce, dans toute la france.
Voilà une bonne idée, appliquer la recette d’avis d’internautes qui fonctionne très bien d’ailleurs sur des produits ménagers pour le supperposer à celui des biens immobiliers. Le but est donc de générer une communauté autour de la recherche de biens, en gros créer du «~BUZZ~». Mais les propriétaires des biens immobiliers vont-ils accepter cela ? Sur le site, nous avons un formulaire de contact pour demander à Buzzimmo d’enlever les critiques si d’aventure nous sommes propriétaire et que les commentaires des internautes nous indisposent.

Un design réussi et une interface claireMaintenant y a-t-il suffisamment de biens pour nous intéresser ?

À en juger sur la carte générée par Google Maps, le phénomène semble anecdotique. Le site propose une saisie de la commune de votre bien immobilier recherché. Tapons notre ville de test : Villejuif.

 Résultat : 0 bien visité.

Sur les rares biens visités sur la carte de France, les commentaires sont succintes…

Trop peu de biens visités et commentés !Conclusions : Buzzimmo part d’un bon principe mais le nombre de visites de biens semble trop limité. À noter que l’on peut enregistrer sa recherche et la décrire en détail. C’est donc un moyen intéressant de mettre en relation gratuitement vendeurs et acheteurs et sans l’intermédiaire d’agences qui prendraient des commissions exagérées. Si ce genre de sites venaient à «cartonner», il va sans dire que le marché de l’immobilier risque de changer véritablement. Les dinosaures de l’immobilier devraient revoir leur position et innover sinon ces “petits jeunes” risquent de marcher sur leur plates-bandes ! L’arrivée de Google Maps en libre accès n’est pas innocent dans le lancement de tous ces nouveaux loups de l’immobilier.

Cela dit, Buzzimmo mérite vraiment que l’on s’y attarde ne serait-ce que pour se dire, c’était une “bonne” idée ! Apparement, cette façon de procéder n’est pas encore ancrée dans la culture habituel du chercheur lambda. En 2000, personne ne savait ce que voulait dire courtier en crédit immobilier. Aujourd’hui, cette pratique est entré dans les moeurs. Il en sera certainement de même pour la recherche et la vente de biens immobiliers en utilisant toutes les technologies de l’information.

 Tester Buzzimmo.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.