Deux outils d’aide pour déclarer ses revenus

Deux outils d’aide pour déclarer ses revenus

En cette période souvent très redoutée de déclarations d’impôts, des outils visant à faciliter cette démarche sont les bienvenus. En premier lieu, un outil d’aide pour la déclaration des revenus fonciers de 2009. Ils sont environ 2,5 millions de propriétaires-bailleurs tous les ans à être concernés par cet impôt portant sur les revenus perçus suite à la location de biens non meublés. Entre le choix du régime d’imposition, l’imprimé à remplir et les cases à renseigner, cette déclaration tourne vite au casse tête. Pour répondre à cette demande, la société Dispofi.fr vient de mettre en place un outil en ligne pour accompagner tous les bailleurs, quel que soit le type de bien loué (logement, local professionnel, propriété rurale ou exploitation agricole), dans toutes les étapes de la déclaration. Autre avantage, l’outil permet d’obtenir un fac-similé pré-rempli des déclarations à renvoyer au fisc. Ainsi, il est possible de connaître instantanément le bénéfice ou le déficit foncier annuel et donc de mesurer l’impact de des loyers sur l’impôt sur le revenu. Pour tout savoir : http://impots.dispofi.fr/calcul-revenus-fonciers. L’accès est illimité moyennent 4,60 €/mois.

SCIlocation_vignette100.jpgPour les détenteurs de SCI (Société Civile Immobilière), un autre outil est disponible. Malgré les « plusieurs centaines de milliers de Sociétés Civiles Immobilières » en France, sa gestion en rebute plus d’un. Le logiciel « SCI Location & Trésorerie » a été élaboré à leur attention par les Editions du Puits Fleuri. Grâce à celui-ci, les particuliers et les gestionnaires disposent d’un outil pour « optimiser au quotidien leur gestion locative et suivre les mouvements de trésorerie ». Compatible sous Mac et PC, le logiciel permet de gérer un nombre « illimité de biens » pour une SCI donnée. Néanmoins, le logiciel ne peut gérer que 3 SCI. Les services proposés sont nombreux : gestion des locations (modèles de baux, d’états des lieux, d’actes de caution, etc.), gestion des loyers (perceptions, relances et réévaluations, etc.) et enfin suivi de la trésorerie. En outre, « Les modifications et nouveaux contrats s’intègrent immédiatement », ajoute l’éditeur. Dernier atout : le logiciel prépare les éléments de base pour remplir les liasses fiscales. Bien entendu, les modalités spécifiques à chaque bail, selon qu’il est commercial ou d’habitation sont prises en compte. Un site dédié, www.sci-gestion-locative.com, est mis à la disposition des utilisateurs avec une assistance téléphonique et des conseils complémentaires. Le logiciel est vendu 295 euros toutes taxes comprises avec pendant l’année l’accès au site dédié et la mise à jour gratuite. Il est disponible sur www.puitsfleuri.com. A vos impôts !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.