Taux du crédit d’impôt développement durable en baisse

Taux du crédit d’impôt développement durable en baisse

Une réduction du coût des travaux de saison : Le crédit d’impôt développement durable est un bon moyen de réduire les coûts de ses travaux, mais attention, le taux diffère selon les équipements. Ce crédit d’impôt a été créé en 2005 pour inciter les propriétaires à réaliser des travaux pour l’amélioration énergétique de leur résidence principale. Il est ainsi aujourd’hui possible de déduire de ses impôts sur le revenu une partie des dépenses réalisées dans ce cadre. Pour l’obtenir, il suffit juste de le mentionner sur la déclaration de revenus.

Le crédit d’impôt porte sur le prix des équipements et des matériaux hors main d’œuvre, le montant des dépenses étant plafonné.
Si le particulier souhaite investir dans un poêle ou une cheminée, il peut bénéficier d’un crédit d’impôt égal à 22 % du cout TTC des dépenses (hors main d’œuvre) et d’une TVA à 5,5%. Pour un simple remplacement, le crédit d’impôt passe à 36 % !

Une réduction du coût des travaux revue

Le crédit d’impôt devrait pourtant voir ses différents taux diminuer de 10 %. Les beaux jours de l’énergie solaire semblent également remis en cause. Le taux du crédit d’impôt accordé pour l’installation de panneaux photovoltaïques est à 22 % mais risque de baisser en 2012.

 Sources : immonot

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.