3 conseils pour réussir son premier achat immobilier par Bien’ici

3 conseils pour réussir son premier achat immobilier par Bien’ici

Acheter un bien immobilier est une étape importante dans la vie, particulièrement lorsqu’il s’agit du premier achat. Maison ou appartement, neuf ou ancien, à la campagne ou en centre ville ? Autant de critères à prendre en compte car, attention, le coup de cœur ne suffit pas.

Avant de se lancer dans la course au logement de ses rêves, il est donc important de veiller à certains points et Bien’ici, le site d’annonces immobilières nouvelle génération, livre ses conseils aux futurs acquérants pour effectuer leur premier achat en toute tranquilité.

Évaluer le bien sous tous les angles

Avoir le coup de cœur c’est bien, encore faut-il avoir fait le tour de la question. Plusieurs éléments sont à vérifier avant de se lancer. Par exemple, penser à visiter le bien à différentes heures de la journée pour se faire une idée précise et notamment savoir s’il est lumineux !

Il faut également se renseigner sur l’état général du logement. Entretenir et rénover la toiture, la chaudière, les dépendances (parking, cave…) représentent des coûts très importants. Il faut donc en tenir compte.

Enfin, connaître la surface exacte du bien est primordiale, car les acheteurs paient des mètres carrés. De plus, si des travaux d’agrandissement germent dans leurs têtes, ils doivent vérifier les permis de construire pour d’éventuelles annexes, même dans le neuf.

Analyser l’environnement de son futur lieu de vie

L’emplacement est décisif dans un achat immobilier, aussi bien dans le neuf que dans l’ancien. Commerces, écoles et autres commodités doivent être pris en considération.

Idem pour le voisinage. En effet, pour éviter les mauvaises surprises, il est important de s’intéresser à ses voisins, surtout si l’achat se fait en copropriété ! Il peut être utile de savoir s’ils sont mélomanes à leurs heures perdues ou encore s’ils ont des animaux.

Mesurer les coûts fixes pour éviter les mauvaises surprises

Dans un achat en copropriété, les charges sont parfois difficiles à maîtriser. Une solution? Se rapprocher du syndicat de copropriété pour obtenir le compte-rendu des dernières réunions.

Il ne faut pas oublier les impôts locaux car les prochains acquérants seront en effet redevables de la taxe foncière, ainsi que de la taxe d’habitation, s’il s’agit de leur lieu de résidence. Elles sont calculées à partir de la valeur locative cadastrale du bien et varient, selon les communes. Ainsi, pour éviter les mauvaises surprises, il est primordial que les nouveaux propriétaires se décident en ayant tous ces éléments en main.

Un achat immobilier peut prendre du temps car, si le coup de cœur existe, il peut se passer de nombreuses visites avant de trouver le bien PARFAIT ! Pour cela, il ne faut pas hésiter à s’entourer et se faire accompager de professionnels. Et si la maison, ou l’appartement, remplit ces critères, place désormais à la seconde étape… l’offre d’achat.

 Source : Bien’ici.com.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.