Stabilisation des taux de crédit immobilier à des niveaux très bas

Stabilisation des taux de crédit immobilier à des niveaux très bas

Le courtier Empruntis le confirme : les taux sont à des niveaux très attractifs. Dans ces conditions, ceux qui peuvent emprunter doivent l’envisager rapidement. La renégociation de crédit est recommandé si vous trouvez un écart de 0.8 point par rapport à ce que vous aviez obtenu auparavant.

Les faits marquants de l’évolution des taux au mois de juillet 2012

 Des taux en baisse. Une augmentation à noter sur 25 ans à l’Est. Quelques rares stagnations sur 30 ans.

 Sur 15 ans, taux moyen : 3,50 %.

 Sur 20 ans, taux moyen : 3,90 %.

Les taux du marché au mois de juillet dans les régions :

 Ouest et Sud-Ouest sur 15 ans avec 3,40 % et 3,45 % respectivement en taux moyen.

 Sur 20 ans, la région Ouest détient le record à 3,75 %. A l’inverse, la région Ile-de-France est à 4 %. Les autres régions, Sud-ouest, Méditerranée, Rhône-Alpes, Est et Nord oscillent dans cette fourchette.

« C’est la première fois depuis 2010 que le taux moyen observé est sous la barre des 4 % sur 20 ans », note Maël Bernier, directrice de la Communication d’Empruntis.com. « Seule la ville de Paris résiste avec un taux moyen à 4 %, mais des décotes sont possibles, au cas par cas, auprès de nos partenaires bancaires ».

Évolution des taux dans les prochaines semaines

« Les taux sont à des niveaux extrêmement bas. L’annonce de la BCE, qui a baissé son taux directeur début juillet, confirme la tendance à la stabilisation des taux, voire à la baisse dans les prochaines semaines. Nos partenaires bancaires continuent également à appliquer d’importantes décotes au cas par cas. Attention néanmoins à rester raisonnable sur la demande de financement.

La période est très propice à l’achat immobilier et à la renégociation de son crédit. Pour que l’opération soit intéressante, il faut être dans les premières années de remboursement et obtenir une différence de taux d’au moins 0,8 point », conclut Maël Bernier

 Sources : Empruntis.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.