Baisse des taux immobilier, hausse du pouvoir d’achat

Baisse des taux immobilier, hausse du pouvoir d’achat

Le meilleur taux négocié à 2,45 % sur 20 ans : En juin nous retrouvons le taux le plus bas négocié sur 20 ans à 2,45% à Toulouse ; avec des taux à 2,60%/2,65% dans plusieurs villes de France comme Strasbourg, Nantes et Paris et des taux inférieurs ou ne dépassant pas 2,80% dans l’ensemble des villes de France pour les meilleurs dossiers sur 20 ans.

dossier-credit.jpg« Les records sont battus de mois de en mois et cela est valable pour toutes les durées jusqu’à 25 ans» explique Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com. « Il n’est désormais plus exceptionnel de concrétiser des dossiers à des taux inférieurs à 3% sur 25 ans et autour de 2,20% sur 15 ans, et cela sans disposer d’un apport hors-norme. 20% peuvent en effet suffire si les revenus sont stables et plus élevés que la moyenne nationale. » Ajoute-t-elle.

Un pouvoir d’achat immobilier stable ou en hausse partout, sauf à Strasbourg

« Sous l’influence de cette baisse des taux, le pouvoir d’achat immobilier est en hausse dans 7 grandes villes sur 10, à l’exception de Paris, Lyon et Bordeaux qui restent stables» Commente Hervé Hatt, Président de Meilleurtaux.com.

Ainsi au classement des villes où il fait bon vivre (à mensualité équivalente), Strasbourg arrive toujours 1ère avec 82m² (+1m²) devançant Marseille de 5m² (77m², +1m² également) et Toulouse avec 76m² (avec un gain de 2m² par rapport au mois précédent) qui restent sur le podium.

Montpellier arrive 5ème du classement avec 68m² (soit 2m² de plus qu’en mai) quand Paris ferme comme toujours la marche avec une surface stable de 21m² pour 1000€ par mois.

2014-06-12_175450.jpg

Sources : Meilleurtaux.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.