Taux moyens des prêts immobiliers (avril 2008) – Banque de France

Taux moyens des prêts immobiliers (avril 2008) – Banque de France

La Banque de France recense auprès d’un large panel d’établissements bancaires et d’organismes de crédit les données relatives aux crédits accordés sur le trimestre. Objectif : fixer le taux de l’usure, c’est-à-dire le taux maximal auquel les banques et établissements de crédit ont le droit de prêter de l’argent. Les taux effectifs moyens résultent de la moyenne arithmétique simple des TEG (taux effectifs globaux) observés.

La moyenne des taux constatés permet de donner une indication relative sur le niveau des taux effectivement pratiqués par les banques et organismes de crédit. Attention, il s’agit d’une moyenne établie sur des dossiers et des profils variés, toutes durées d’emprunt confondues, ce qui ne peut donner qu’un tendance sur les taux pratiqués. Les taux des différents types de prêts immobiliers sont orientés à la hausse depuis le début de l’année 2006. Le premier trimestre 2007 aura connu un léger repli des taux fixes, tandis que les prêts à taux révisables auront franchi en premier le cap des 5 % au troisième trimestre 2007. Les taux ont continué de progressé au premier trimestre 2008, à un rythme moins soutenu cependant qu’en fin d’année 2007.

Prêts à taux fixe Prêts à taux variable Prêt relais
1er trimestre 2007 4,70 % 4,68 % 4,76 %
2ème trimestre 2007 4,81 % 4,90 % 4,86 %
3ème trimestre 2007 4,97 % 5,04 % 4,90 %
4ème trimestre 2007 5,34 % 5,29 % 5,25 %
1er trimestre 2008 5,44 % 5,37 % 5,44 %

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.