Taux immobilier : encore de nouvelles baisses

Taux immobilier : encore de nouvelles baisses

Des taux de plus en plus attractifs : « Les taux des crédits aux particuliers ont continué à baisser dans le courant du mois de février, les taux moyens enregistrant des baisses comprises entre 0,15% et 0,20% selon les durées. Cette baisse est visible sur toutes les durées y compris le 25 ans qui affiche à titre d’exemple 0,19% de moins par rapport à janvier» explique Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com. dossier-credit.jpg« Les plus fortes baisses sont donc enregistrées sur le 15 ans et le 25 ans avec des moyennes inférieures de près de 0,20% par rapport au mois dernier » ajoute-t-elle.

Les taux moyens s’établissent à :

 2,17% sur 15 ans

 2,47% sur 20 ans

 2,74% sur 25 ans

« La volonté des banques de prêter reste très forte, avec des décotes importantes fréquentes. Une grande enseigne propose ainsi du 2,30% sur 25 ans avec une décote supplémentaire possible de 0,20% dans certaines régions quand une autre affiche 2,40% sur 25 ans quel que soit le profil. » Ajoute Hervé Hatt, Président de Meilleurtaux.com

Les baisses des barèmes bancaires y compris sur les durées longues jusqu’au 25 ans sont un signal très fort envoyé aux candidats à l’acquisition. En effet, de tels niveaux de taux sur des produits qui s’adressent directement aux primo-accédants constituent un gros coup de pouce au pouvoir d’achat immobilier des jeunes acquéreurs.

Les taux excellents réservés aux meilleurs dossiers sont également en très nette baisse. Alors qu’il y a seulement 2 mois, seuls les meilleurs dossiers sur 15 ans passaient sous la barre des 2%, c’est aujourd’hui fréquent sur 15 ans mais également pour des dossiers sur 20 ans.

2015-03-04_171224-meilleurtaux.png

2015-03-04_171253-meilleurtaux-taux-court.png

2015-03-04_171328-ecart-de-taux-meilleurtaux.png

« À moyen terme la tendance baissière des taux pourrait se poursuivre, le plan de soutien de la BCE pouvant une pression à la baisse pendant encore 18 mois. La Fed a également laissé comprendre le 24 février qu’une remontée des taux n’est pas imminente. Le scénario d’une divergence des taux directeurs entre les marchés européens et US s’éloigne donc.» explique Hervé Hatt.

« Les taux devraient donc continuer à baisser légèrement d’autant que les marges financières des banques restent à des niveaux historiquement élevés avec ~135 points de base de différence entre l’OAT 10 ans (0.55%) et le taux « bon » du baromètre Meilleurtaux sur la même durée (1.90%)» analyse Maël Bernier.

Sources : Meilleurtaux.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.