Taux de prêt immobilier en avril : des taux en baisse quel que soit le profil

Taux de prêt immobilier en avril : des taux en baisse quel que soit le profil

Les taux des crédits aux particuliers ont continué à baisser dans le courant du mois de mars, les taux moyens enregistrant des baisses comprises entre 0,05% et 0,10% selon les durées.

« Les banques sont dans une logique de réajustement permanent à la concurrence. En clair, aucune ne souhaite sortir du marché et la baisse de l’une entraine quasi-automatiquement la baisse de l’autre » explique Maël Bernier, directrice de la dossier-credit.jpgcommunication de Meilleurtaux.com « Cependant ce mouvement de réadaptation continue à la concurrence est encore plus marqué pour les profils haut de gamme qui bénéficient dans l’ensemble des établissements de baisses de barèmes marquées et de fortes décotes.» Ajoute Hervé Hatt, Président de Meilleurtaux.com

 2,12% sur 15 ans

 2,37% sur 20 ans

 2,70% sur 25 ans

« On ne cesse de le répéter mais il est plus que jamais important de comparer, » insiste ce dernier « En effet, si toutes les enseignes restent extraordinairement bien positionnées, certaines souffrent plus que d’autres d’une surcharge de dossiers en raison d’un début d’année très dynamique. » Complète Maël Bernier « quand le besoin de financement est urgent, c’est une donnée importante à prendre en compte que nous maitrisons en tant que courtier, et qui permet d’orienter notre client vers le partenaire idéal. » Précise Hervé Hatt.

2015-04-13-taux-longue-duree.png

2015-04-13_taux-courte-duree.png

Un écart de taux toujours très favorable

Les meilleurs taux sur 20 ans sont désormais passés sous la barre des 2%, alors que l’OAT TEC 10 avoisine les 0.4%. Avec 1,60% de marge financière, la période où le crédit immobilier était un produit à marge négative est loin.

2015-04-13_oat-taux-moyen-20-ans.png

« Ce qui est très positif aujourd’hui c’est que les jeunes acheteurs reviennent sur le marché et sont donc les premiers bénéficiaires de ces baisses de taux. Chez Meilleurtaux, 68% des dossiers d’acquisition déposés depuis le début de l’année et éligibles à l’emprunt sont des primo-accédants, pour 13% d’investisseurs et 19% des secundo-accédants. » Conclut Maël Bernier

 Source : Meilleurtaux.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.