Taux de pret immobilier au mois d’octobre : stabilité à des niveaux très bas !

Taux de pret immobilier au mois d’octobre : stabilité à des niveaux très bas !

A l’instar des autres courtiers, Meilleurtaux.com observe une stabilité des taux de prêt immobilier à des niveaux très bas. Consultez l’analyse du courtier : En octobre, la majorité des banques (63 %) maintient ses taux de crédit au même niveau, après plusieurs mois de baisse. Elles sont encore 30 % à les diminuer sur toutes les durées et 7 % uniquement sur 15 et 20 ans. Ainsi depuis janvier 2012, le taux moyen sur 15 ans ressort en recul de 0,74 point, contre une baisse de 0,52 point sur 25 ans. En conséquence, la durée des crédits demandés a reculé d’un an en moyenne depuis janvier, les emprunteurs cherchant à bénéficier des taux les plus bas sur les durées courtes.

30 % des banques baissent encore leurs taux de crédit immobilier en octobre

En octobre, parmi les nouveaux barèmes reçus, 30 % affichent encore des baisses de taux, de 0,10 point en moyenne mais jusqu’à 0,25 point pour certains. 7 % des banques diminuent leurs taux uniquement sur 15 ans et 20 ans, les laissant stables au-delà. La majorité des barèmes (63 %) restent inchangés ce mois-ci, après deux mois de fortes baisses. Le taux moyen ressort tout de même en baisse à 3,61 % sur 20 ans contre 4,31 % en janvier.

« En octobre, on assiste à une stabilisation des taux car de nombreuses banques nous ont envoyé des barèmes en baisse jusqu’à la fin du mois de septembre. Ainsi, aujourd’hui 52 % des banques proposent des taux inférieurs à 3,60 % sur 20 ans alors qu’elles n’étaient qu’1 % à le faire avant l’été. Si certaines pourraient encore diminuer leurs taux de crédit d’ici à la fin de l’année sur les durées courtes, le mouvement général de baisse a désormais un potentiel limité » explique Hervé Hatt, directeur général de meilleurtaux.com.

Des taux davantage en recul sur les durées de 15 et 20 ans

Si le mouvement de baisse des taux a été général en 2012, compte tenu du contexte économique et des contraintes financières plus fortes, les banques ont procédé à des ajustements plus importants sur les durées courtes. Le taux moyen sur 15 ans ressort ainsi en baisse de 0,74 point depuis janvier quand celui sur 25 ans n’a reculé « que » de 0,52 point.

« Cette année, jusqu’à un tiers des banques ont procédé certains mois à des évolutions de taux différentes selon les durées de crédit, privilégiant les baisses sur les durées de 15 et 20 ans et la stabilité, voire la hausse, pour les taux sur 25 ans ou 30 ans, le cas échéant. En moyenne, les taux ont donc davantage baissé sur les durées les plus courtes sur lesquelles les banques veulent se positionner et être les plus compétitives » analyse Sandrine Allonier, responsable des études économiques chez meilleurtaux.com.

Du coté de la demande, on constate que les emprunteurs cherchent également à bénéficier des taux plus bas sur les durées courtes : la durée moyenne de crédit demandée par les emprunteurs sur le site meilleurtaux.com est ainsi passée de 21,6 ans en janvier 2012 à 20,6 ans en septembre.

 Sources : Meilleurtaux.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.