Prêt immobilier : les taux repartent à la baisse

Prêt immobilier : les taux repartent à la baisse

Les taux de crédit immobilier sont repartis à la baisse en mars, selon les premiers barèmes en provenance des établissements financiers partenaires du courtier Emprunt Direct. Les banques semblent jouer la carte de l’offensive, après un début d’année marqué par une nette baisse de la demande. Selon le courtier, c’est la première fois qu’une baisse significative est enregistrée depuis plusieurs mois sur les grilles des acteurs du secteur.

La nette détente observée sur les taux longs et la baisse de la volatilité observée sur les marchés de taux depuis la première opération de prêt illimité à trois ans de la banque centrale européenne réalisée en décembre a conduit les établissements bancaires à lancer un signal positif, avant le premier temps fort de l’année immobilière, qui s’étale de mars à juin.

Le crédit immobilier reste en effet un fort vecteur de recrutement de clients pour les banques, qui n’ont pour autant pas relâché leurs critères d’octroi de crédit, bien plus stricts qu’il y a deux ans.

Ce sont donc seulement sur les taux que les banques ont procédé à des modifications. Les taux moyens à 15 ans ont ainsi reculé de 3.95% à 3.75%, tandis que les taux à 20 ans reculaient, eux, de 4.20% à 4.05%. Toutes les durées, et tous les profils de clients sont concernés par ce mouvement de reflux. Seules les maturités longues, comme le 25 ans et le 30 ans n’enregistrent pas de baisse significative.

« Le climat s’est légèrement modifié sur le marché du crédit immobilier depuis le début de l’année », a indiqué Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. « Le stress observé sur les marchés de taux s’est en partie atténué depuis la dernière opération de LTRO réalisée en décembre par la Banque Centrale Européenne. Si les nuages se sont en partie dégagés du côté de l’offre de crédit, la problématique reste entière du côté de la demande, dans un contexte d’attentisme marqué, avant l’élection présidentielle de mai prochain» conclut-il.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.