Les taux de crédit immobilier toujours plus bas

Les taux de crédit immobilier toujours plus bas

Depuis octobre 2013, les taux fixes des crédits aux particuliers sont en baisse. Le taux moyen affiché par les partenaires sur 15 ans est à 2,90% (contre 3% en mars) et 3,20% sur 20 ans (contre 3,30% le mois dernier). Après négociation avec la banque, en fonction du profil et du projet, on constate aujourd’hui des taux nettement plus bas (2,50% sur 15 ans et 2,80% sur 20 ans). Ce constat est corroboré par les derniers chiffres publiés par l’Observatoire Crédit Logement-CSA: pour l’acquisition d’un bien dans l’ancien, le taux de crédit est en moyenne de 2,98 % pour les primo accédants.

2014-05-07_104527.jpgDans un contexte économique dégradé avec un marché immobilier grippé, cette nouvelle baisse peut représenter une bouffée d’oxygène pour les professionnels de l’immobilier » explique Barbara Coumaros, directrice de la Communication d’Empruntis. Les OAT sont redescendues à 1,97 % (contre 2,13% le mois dernier), les taux ne devraient donc pas remonter dans les prochaines semaines » précise Barbara Coumaros, Directrice de la communication d’Empruntis.

La plupart des banques ont déjà répercuté cette baisse sur leurs taux ou s’apprêtent à le faire ce mois-ci. « Les banques restent en retard en termes de production et sont donc toujours à la recherche de nouveaux clients et les taux qu’elles affichent sont largement négociables et ce, notamment en cas de renégociation de crédit» ajoute Barbara Coumaros.

Bien que l’année 2013 ait été exceptionnelle en termes de renégociation de crédit, les banques sont encore friandes de ce type de dossiers.

Le marché immobilier connaît une baisse disparate selon les régions, il ne faut donc pas rester attentiste pour acheter un bien car ces taux très attractifs risquent de remonter à moyen terme. L’acquisition d’une résidence principale représente la meilleure occasion pour un établissement bancaire de capter de nouveaux clients prêts à changer de banque pour bénéficier des taux les plus favorables.

renegociation-credit.jpgPrévisions et recommandations d’Empruntis : Renégocier son crédit, pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, il faut profiter de ces taux extrêmement bas pour renégocier son crédit immobilier. Le candidat à la renégociation de crédit a intérêt à comparer les offres, notamment en faisant appel à un courtier, afin de réaliser la meilleure opération possible avant une éventuelle remontée des taux.

 Sources : Empruntis

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.