Les conditions de prêt difficiles face à la baisse des taux

Les conditions de prêt difficiles face à la baisse des taux

Les courtiers remontent l’information sur l’évolution des taux de prêt immobilier et ils sont d’accords, les taux sont stable voir en légère baisse. Ils ne peuvent que se réjouir face à l’attentiste des emprunteurs en période pré-electorale. Malgré la perte de notre triple A en janvier, les taux de l’OAT n’ont cessé de baissé (2.70% au 2 mars 2012), preuve que l’État Français est perçu comme suffisamment solvable pour obtenir à un taux bas. Cette amorce de baisse pourrait inciter les plus récalcitrants des emprunteurs à sauter le pas.

Comme les taux fixes sont indexés sur l’OAT, ils ont suivi le mouvement descendant. Pourtant les banques sont prudentes. Les conditions d’obtention de prêt restent difficiles, seuls les taux des durées courtes sont revus à la baisse.

Il est donc intéressant d’emprunter aujourd’hui pour deux raisons :

 votre dossier sera mieux traité car il n’entre pas en concurrence avec les autres dossiers, dans un contexte d’un marché de l’immobilier attentiste où le volume des prêts est en baisse.

 les prix de l’immobilier soutenus par des taux bas pourraient ne pas baisser prenant à contrepied les prévisions 2012 des professionnels de l’immobilier.

La vitesse reste donc toujours votre alliée privilégiée même si la période est à l’observation.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.