Historique : l’OAT 10 ans passe sous la barre des 1 %, les taux de crédit immobilier pourraient encore baisser

Historique : l’OAT 10 ans passe sous la barre des 1 %, les taux de crédit immobilier pourraient encore baisser

C’est historique, le rendement de l’OAT 10 ans (obligation d’Etat) vient de franchir le seuil symbolique des 1 % laissant penser que les taux de crédit immobilier, pourtant historiquement bas, peuvent encore diminuer…

Depuis une semaine le taux d’emprunt d’Etat (OAT 10 ans, Obligation assimilable du Trésor) ne cesse de baisser atteignant chaque jour un nouveau record. Aujourd’hui, il a franchi le seuil symbolique de 1 %, un niveau inédit depuis le lancement de l’OAT en 1996.dossier-credit.jpg Pour rappel, au début de l’année le rendement de l’OAT 10 ans était à 2,45%. Depuis il n’a cessé de baisser, comme la plupart des taux d’emprunt d’Etat en Europe, en lien notamment avec la politique accommodante de la Banque centrale européenne.

Dans ce contexte, les taux de crédit immobilier, déjà historiquement bas pourrait encore baisser…

« Nous avons reçu de nouveaux barèmes orientés à la baisse ces derniers jours alors que traditionnellement on assiste plutôt à des remontées de taux en fin d’année, lorsque les banques ont atteint leurs objectifs commerciaux » analyse Sandrine Allonier, responsable des relations banques de Vousfinancer.com

Globalement, les taux moyens se situent aujourd’hui à 2,50 % sur 15 ans, 2,80 % sur 20 ans et 3,10 % sur 25 ans mais certaines banques proposent des taux bien inférieurs.

« Avec un OAT à 1 % et compte tenu du niveau très bas des taux de refinancement, il reste un potentiel de baisse des taux de crédit immobilier tout en permettant aux banques de conserver des marges convenables. Actuellement, l’un de nos partenaires accorde pour les très bons profils des taux fixes à 1,40 % sur 10 ans, 1,60 % sur 15 ans, 1,70 % sur 20 ans et 2,20 % sur 25 ans. C’est du jamais vu… » constate Sandrine Allonier.

 Source : Vousfinancer.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.