Crédit immobilier : fin de la baisse des taux fixes selon Credixia

Crédit immobilier : fin de la baisse des taux fixes selon Credixia

Alors que les taux de crédits immobiliers ont atteint de nouveaux planchers en juin 2013 (2.48% sur 15 ans), CREDIXIA anticipe la fin de la baisse des taux « fixes ». Les taux devraient désormais stagner avant d’entamer une remontée au cours des prochains mois et particulièrement au cours de l’année 2014.

Une des principales raisons, le taux d’intérêt des marchés financiers (OAT 10 ans), utilisé comme référence pour les taux fixes des prêts immobiliers, est passé de 1,67% en mai 2013 à 2,22% le 11 juin 2013. Pour le moment, les établissements bancaires n’ont pas répercuté cette remontée des taux pour soutenir l’activité d’un marché en forte contraction (baisse de la production de crédits de 30% selon l’observatoire du crédit) et parce qu’elles désirent capter une nouvelle clientèle via le produit d’appel que constitue le crédit immobilier.

Dans ce contexte, les taux des crédits ne devraient plus baisser, mais ils devraient rester durablement à des niveaux très bas, sous réserve d’évènements extérieurs en France et en Europe. D’après les analyses de CREDIXIA, le prochain mouvement de taux sera haussier, et devrait s’amorcer au cours des prochains mois et s’accentuer pour l’année 2014.

Cependant, les taux de crédit conservent un niveau historiquement faible. La période est donc plus que jamais favorable pour emprunter ou renégocier son prêt. Toutefois sur le marché de l’immobilier la conjoncture économique est incertaine, pour ceux qui ont un projet immobilier il y a des opportunités à saisir dès maintenant.

Que l’on veuille actuellement acheter ou renégocier, il faut faire jouer la concurrence ! CREDIXIA parvient à négocier auprès de ses banques partenaires, des taux pour les meilleurs profils, à 2.48% sur 15 ans ; 2.90% sur 20 ans ; 3,20 % sur 25 ans et 3,70 % sur 30 ans.

Sources : credixia

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.