Surendettement : un million de ménages concernés fin 2011

Surendettement : un million de ménages concernés fin 2011

En s’appuyant sur les données de la Banque de France au 31 décembre 2010, la Fédération française des associations Cresus estime que 900 000 ménages sont surendettés. Jean-Louis Kiehl, Président de l’association, projette que ce chiffre devrait atteindre le million à la fin de l’année. L’association Cresus (Chambre régionale du surendettement social), qui accompagne les personnes surendettées, estime, dans un récent rapport, que “le nombre annuel de dossiers de surendettement a bondi de 15 % entre 2008 et 2010 pour s’élever à 184 000“.

Les “accidents de la vie” sont un facteur de surendettement, cependant devancés par les crédits de trésorerie octroyés pour les dépenses de la vie courante. Ces crédits représentent 87% des situations de surendettement selon le journal La Tribune.

Cresus souhaite la création d’un fichier recensant les crédits souscrits par les particuliers avant l’élection présidentielle de 2012. “Cela n’empêcherait pas le surendettement, admet M. Kiehl, mais les dossiers seraient beaucoup plus légers à traiter”. La Belgique s’est dotée d’un tel fichier. Pour information, le montant moyen des dossiers de surendettement y est 15 000 €, contre 40 000 € en France, ce qui semble valider le projet.

Un fichier faciliterait l’accession au crédit pour certaines catégories de la population. Ainsi, “un jeune peut avoir besoin d’un crédit pour démarrer dans la vie, mais comme les banques craignent que ce jeune ne prenne un deuxième ou un troisième crédit faute de fichier”, elles ne lui accordent pas de prêt.

Un rapport doit être remis en juillet sur le sujet par le Comité de préfiguration du registre national des crédits aux particuliers, groupe de travail constitué suite au vote de la loi Lagarde, sur la réforme du crédit à la consommation. Jean-Louis Kiehl, associé aux travaux, estime que le projet actuel est trop compliqué, avec par exemple la nécessité de renseigner le numéro de sécurité sociale, ce qui ne serait selon lui pas opportun.
M. Khiel préconise la mise en place d’un registre dont l’architecture et le fonctionnement soient comparables à ceux du fichier Ficoba. Ce fichier recense les comptes ouverts en France (bancaires, postaux ou d’épargne). Il est consultable par des personnes et des organismes habilités par la loi (Direction générale des finances publiques, autorités judiciaires, Direction générale des douanes, etc.).

NDRL : Le surendettement des Français donne de l’eau au moulin au marché du rachat de crédit|rachat crédit. Même si cela desserre l’étau pour beaucoup de ménages il n’empêche que leur endettement augmente considérablement. L’allongement de la durée d’emprunt est le mécanisme majeur du rachat de crédit.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.