Surendettement : jeunes et propriétaires touchés

Surendettement : jeunes et propriétaires touchés

Crésus, association d’accompagnement des surendettés a commandé une étude auprès du CSA. Cette étude a été menée par téléphone du 26 septembre au 5 octobre 2011 sur un échantillon de 1003 personnes en situation de surendettement. Il en ressort que de plus en plus de jeunes et de propriétaires sont surendettés.

Le recours au prêt immobilier participe à favoriser les situations de surendettement, avec une hausse des recours au crédit de +8% ces deux dernières années. En effet, 72% des accédants à la propriété cumulent les crédits, souligne l’étude.

Nombre de ménages sont frappés par une situation économique mondiale difficile, entrant dans des engrenages infernaux : faillites, remboursements de prêts, etc.

Toutefois, la Banque de France, qui enregistre les dossiers de surendettement, ne constate pas d’augmentation du nombre de propriétaires surendettés. Seuls 7% des dossiers comptent des prêts immobiliers, et la part des propriétaires serait plutôt à la baisse. Mais l’endettement moyen est plus élevé, donc plus difficile à contenir : près de 90 000 € pour un propriétaire contre une moyenne de 30 170 €.

L’étude met aussi en exergue la vulnérabilité des jeunes, touchés par le surendettement via le découvert bancaire. Ici encore un engrenage se dessine, avec 75% des jeunes surendettés qui ont été poussés à contracter un nouveau crédit en guise de solution à leur découvert.

Le surendettement est davantage probable si l’emprunteur est précaire. Selon la Banque de France, plus du quart des personnes surendettées sont au chômage, et 13% sans profession. Ceux qui ont un travail sont majoritairement ouvriers ou employés, et locataire à 80%. Les derniers chiffres disponibles remontent à fin septembre 2010. 782 900 ménages étaient alors en cours de désendettement, suite à une procédure lancée auprès de la Banque de France.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.