Stabilité des taux de crédit au mois de janvier selon Empruntis

Stabilité des taux de crédit au mois de janvier selon Empruntis

Le courtier en crédit immobilier Empruntis.com observe une stabilité des taux de crédit immobilier pour janvier 2010 par rapport à décembre 2009. La quasi-totalité des ses banques partenaires n’a pas modifié sa grille des taux, donc taux fixes et variables restent inchangés en ce début d’année. Les taux moyens du marché s’élèvent à 3,85 % sur 15 ans et 3,95 % sur 20 ans hors assurance, mais les meilleurs dossiers de demande de prêt peuvent espérer décrocher un taux fixe hors assurance à 3,55 % sur 15 ans et 3,65 % sur 20 ans. Les taux de crédit immobilier sont donc revenus à leur plus faible niveau historique précédemment établi en 2006.

En région, où la tendance est à la baisse (- 0,05 à – 0,1 point) selon les durées, les écarts entre les régions restent faibles entre la région la moins chère et la plus chère : 0,10 point sur 15 ans avec les taux fixes les moins élevés dans le Sud-ouest et Rhône-Alpes à 3,80% contre 3,90 % en Ile de France ; 0,05 point sur 20 ans avec les taux fixes Méditerranée à 4 % contre 3,95 % sur toutes les autres régions ; et 0,10 point sur 25 ans avec 4,15 % dans le Sud-ouest et 4,25 % dans l’Est. Pour les prochains mois, le courtier Empruntis.com prévoit que les taux resteront inchangés jusqu’au mois de mars, avant de repartir en légère hausse à partir du mois d’avril.

Avec la baisse des taux de crédit enclenchée depuis des mois, le courtier rappelle que la période est favorable pour les emprunteurs désireux de renégocier leur prêt immobilier. A condition de respecter les règles minimales pour espérer faire des économies : une différence de plus d’un point entre le taux obtenu lors de la souscription du prêt immobilier et les taux actuellement en vigueur, un crédit récemment souscrit (par exemple en octobre 2008, lorsque les taux sont remontés à 5,40 % sur 15 ans) le capital emprunté n’est pas remboursé à plus de 70 %), et une estimation précise des frais liés à ce type d’opération (pénalités de remboursement anticipé éventuelles, frais de dossier, etc.). Pour en savoir plus, le courtier en crédit immobilier préconise de réaliser une simulation de votre renégociation de crédit afin d’évaluer vos économies potentielles au terme de l’opération.



© Empruntis.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.