Renégociation de crédit immobilier : quel ministre pourrait être concerné ?

Renégociation de crédit immobilier : quel ministre pourrait être concerné ?

Après avoir pris connaissance de la déclaration du Patrimoine des Ministres, le courtier Empruntis a simulé les économies possibles si ces ministres renégociaient leur crédit immobilier aujourd’hui. Découvrez cet amusant exercice : « À la lecture des déclarations faites sur le site du gouvernement, et en prenant en compte les informations dont nous disposons, nous avons trouvé intéressant de voir quel ministre aurait à priori intérêt à renégocier le taux de son crédit immobilier et bénéficier ainsi des taux plus avantageux pratiqués à l’heure actuelle. « Entre le mois de janvier et le mois de mars, la demande des renégociations de crédit immobilier sur notre site représentait 50% du volume des dossiers déposés, » témoigne Maël Bernier, directrice de la communication d’Empruntis.com. « Notre réflexion a été la suivante, si cette pratique est plébiscitée par les citoyens « classiques », pourquoi pas les ministres ? » S’interroge Maël Bernier.

Voici donc les noms de ceux, sous réserve évidemment des informations dont nous disposons, qui pourraient gagner à renégocier leur taux de crédit immobilier (voir tableau ci-dessous). Nous avons tenu compte des années de souscription qui donnent un niveau de taux moyen, du montant du prêt initial et du capital restant dû qui permettent avec une marge d’erreur réduite de conseiller une renégociation de crédit.

« Nous nous tenons évidemment à leur entière disposition si les intéressés souhaitent des informations complémentaires. » Conclut avec amusement Maël Bernier.

Sources : Empruntis

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.