Point sur le rachat de crédit immobilier par ACE Crédit

Point sur le rachat de crédit immobilier par ACE Crédit

Si le prêt a été contracté aux alentours de 4%, il est très intéressant de faire racheter son crédit : Les taux des crédits immobiliers sont tellement bas actuellement (moins de 2% pour un crédit sur 15 ans, par exemple) que de nombreux emprunteurs se demandent s’il est possible d’ajuster leur prêt souscrit il y a quelques années à la conjoncture actuelle. La réponse est oui ! Il est tout à fait possible de renégocier son prêt pour réaliser des économies. ACE Crédit fait le point sur le sujet.

Est-ce le bon moment pour renégocier son prêt immobilier ?

renegociation-credit.jpgUn rachat de crédit est intéressant si l’emprunt en cours est supérieur d’au moins 1% à la moyenne des taux actuels. Les taux actuels étant très bas, de nombreux emprunteurs ont tout intérêt à vérifier si ils sont concernés et si ils pourraient éventuellement réaliser des économies. Chaque situation étant spécifique, chez ACE Crédit, nous conseillons aux particuliers de se renseigner directement auprès de l’un de nos conseillers, qui réalisera pour eux, gratuitement, une simulation de rachat de crédit.

Taux moyens proposés par ACE Crédit ces dernières semaines (taux fixes hors assurances) :

2014-11-27_163125.gif

Réduire les mensualités ou la durée du prêt : à l’emprunteur de choisir son objectif prioritaire.

Un rachat de crédit permet soit de :

 réduire le montant des mensualités,

 diminuer la durée du prêt.

Si la réduction des mensualités permet de réaliser des économies immédiates et d’alléger son poste « dépenses », diminuer la durée du prêt permet d’économiser sur le coût global du crédit.

Exemple de gains pouvant être réalisés :

Le bien immobilier a été acheté en 2008 pour un montant de 300 000€ à un taux de 5% sur 20 ans. Il reste donc 14 années de remboursements.

Option 1 : l’objectif est de réduire la durée du prêt en conservant le montant des mensualités.
Le prêt peut être refinancé sur une durée de 138 mois soit moins de 12 ans, à un taux de 1.80%. Les emprunteurs gagnent alors 2 années et 6 mois de remboursement de leur crédit et économisent 59 784 € sur le coût global de leur crédit.

Option 2 : l’objectif est de réduire les mensualités de remboursement.
En refinançant ce prêt sur une durée égale, soit 14 ans, à un taux de 1.90%, les mensualités passent de 1 979 € à 1 670 €, soit un gain de 309 € par mois. Les emprunteurs économisent en tout 51 912 € sur le coût total du crédit.

« Un rachat de crédit ne sera intéressant que si les économies réalisées sont supérieures aux frais financiers liés à l’opération. Ce qui peut s’avérer assez complexe à calculer ! Les particuliers qui souhaitent étudier le rachat de leur crédit ont tout intérêt à s’adresser à un courtier en crédit immobilier qui pourra leur dire rapidement si, compte-tenu de leur situation, le rachat de crédit peut être une solution ou non. Et si c’est le cas, il étudiera pour eux les offres des différentes banques et saura proposer la solution la plus adaptée à leur situation », explique Joël Boumendil, fondateur et dirigeant du Groupe ACE Crédit.

Attention à bien prendre en compte tous les frais annexes liés au rachat de crédit

Bien entendu, il est indispensable de calculer avec précision le montant de ces frais annexes pour savoir si le rachat de crédit peut être intéressant ou non !
Trois types de frais supplémentaires peuvent être générés par le rachat de crédit :

 Les indemnités ou pénalités de remboursement anticipé qui s’élèvent généralement à 3% du capital restant dû, plafonné à un semestre d’intérêts maximum.

 Le coût de la garantie : frais de main levée en cas d’hypothèque ou nouvelle garantie à mettre en place auprès d’un organisme de caution tel que Crédit Logement.

 Les frais de dossier, qui peuvent représenter jusqu’à 1% du prêt.

 Source : Ace Crédit

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.