Profils des emprunteurs qui obtiennent les taux les plus bas en France

Profils des emprunteurs qui obtiennent les taux les plus bas en France

« CSP +, 35 ans : le ticket gagnant ! » : Dans cette nouvelle édition du baromètre Vousfinancer.com « les chouchous des banques », les CSP +, aussi bien primo que secundo-accédants, tirent leur épingle du jeu en obtenant des taux exceptionnellement bas. Pour autant, des emprunteurs sans apport parviennent tout de même à décrocher des taux à moins de 2,50 % sur 20 ans à Lyon ou à Grenoble par exemple. Les renégociations de crédit font également leur entrée dans le baromètre, car compte tenu du niveau historiquement bas des taux, les opportunités de faire des économies actuellement sont nombreuses.

Beaucoup de cadres, mais aussi de plus en plus de renégociations

dossier-credit.jpgDans cette 3ème édition du baromètre, si les taux négociés atteignent des niveaux records, la plupart des emprunteurs qui en bénéficient sont d’excellents profils : des couples de cadres ou autres CSP +, de 35-40 ans, primo ou secundo-accédants, avec 20 à 30 % d’apport… « Même si les taux sont historiquement bas dans un contexte de prix stables ou en légères baisses, ce sont finalement les beaux profils qui en profitent le plus car, compte tenu du contexte économique, les emprunteurs les plus fragiles restent attentistes et différent leur projet d’achat… » explique Jérôme Robin, président et fondateur de Vousfinancer.com.

« En outre, les banques se livrent à une forte concurrence pour capter cette clientèle à haut potentiel… Nous parvenons ainsi à négocier des conditions exceptionnelles pour ces emprunteurs qui ont donc eux aussi intérêt à passer par un courtier, car ce n’est pas toujours dans leur propre banque qu’ils auront la meilleure proposition » complète-t-il.

On constate par ailleurs, l’arrivée des renégociations dans notre baromètre. Ces opérations qui consistent à faire racheter son prêt par une banque proposant des taux plus attractifs sont actuellement de plus en plus nombreuses compte tenu du niveau des taux. Ainsi à Marseille, un couple qui avait souscrit en 2010 un prêt à 4,10% sur 25 ans a pu renégocier son crédit à 2,45 % sur 20 ans à Marseille.

Mais il est encore possible d’emprunter sans apport !

Pour autant, il est encore possible d’emprunter sans apport et avec de bonnes conditions. Par exemple, un couple a obtenu un prêt à 2,34 % sur 20 ans, sans apport (même pas les frais de notaire), à Lyon, et un autre, à 2,49 % à Grenoble. « Certaines banques, même si elles sont rares, acceptent encore de prêter sans apport et financent même les frais de notaire. En revanche, elles souhaitent mettre en place une relation de long terme avec ces clients, avec domiciliation des revenus et une perspective d’épargne future » détaille Sandrine Allonier, responsable des relations banques chez Vousfinancer.com.

2,15 % sur 15 ans, 2,34 % sur 20 ans et 2,72 % sur 25 ans : des taux records !

Comme indiqué dans le tableau ci-dessous, le taux le plus bas a été obtenu à Lyon à 2,34 % hors assurance sur 20 ans. Sur 15 ans, une agence Vousfinancer.com a obtenu 2,15 % et 2,72 % sur 25 ans, alors que les taux moyens sont actuellement de 2,55 % sur 15 ans, 2,90% sur 20 ans et 3,30 % sur 25 ans. « Les taux de crédit ont encore diminué en septembre. La récente baisse du taux de refinancement de la Banque centrale européenne ainsi que le niveau record des taux d’emprunt d’Etat nous permettent d’anticiper que les taux ne vont pas remonter dans les prochaines semaines. Les banques devraient donc continuer à pratiquer une politique de taux attractive, au moins jusqu’à la fin de l’année » conclut Jérôme Robin.

Qui sont les chouchous des banques ?
(3ème trimestre 2014)

Ville

Bien financé

Profil de l’emprunteur

Qualité du dossier

Taux obtenu    sur 20 ans

Lyon

RP, 202 000 €

Couple, sans enfant,
Cadres, primo-accédant

Sans apport
revenus : 4700€/mois à 2

2,34%

Nantes

RP, 210 000 €

Couple, 33 ans, CSP+, primo-accédants

Apport : 31 500 €
Revenus : 4500 €/mois à 2

2,40%

Marseille

Renégociation,
175 000 €

Couple 32 et 35 ans, 2 enfants

Sans apport
Revenus : 4500 €/mois à 2

2,45%

Toulon

RP 300 000 €

Couple 37 ans – 1 enfant, Cadres, secundo-accédants

Apport : 90 000 €
Revenus : 8 900€/mois à 2

2,45%

Strasbourg

RP, 350 000 €

Couple, 35 ans, 2 enfants, CSP +, primo-accédants

Apport : 80 000 €
Revenus : 4 600 €/mois à 2

2,45%

Montpellier

RP, 150 000 €

Couple 35 ans – primo-accédants

Apport : 30 000 €
Revenus : 6000 € /mois à 2

2,46%

Grenoble

RP, 109000 €

Couple 29 et 24 ans, 1 enfant primo-accédants

Sans apport
Revenus : 2850 €/mois à 2

2,49%

Rennes

RP, 200 000€ €

Couple 35 ans – 2 enfants, CSP +

Apport : 60 000 €
Revenus : 4 000 €/mois à 2

2,55%

Dijon

RP, 250 000 €

 Couple 33 ans, 1 enfant,
primo-accédants

Apport : 60 000 €
Revenus : 4 500 €/mois à 2

2,55%

Clermont-Ferrand

RP, 240 000 €

Couple, 40 ans, 3 enfants, fonctionnaire, secundo-accédants

Apport : 10 000 €
Revenus : 4200 €/mois à 2

2,56%

Toulouse

RP, 168 500  €

Divorcé, 52 ans, CSP +

Apport : 65 000 €
Revenus : 1 600 €/mois

2,58%

Bordeaux

RP,  100 000 €

Célibataire, sans enfant

Apport : 20 000€
Revenus : 1500 €/mois

2,65%

Lille

RP, 340 000 €

Couple, 35 ans, 1 enfant, CSP +, primo-accédants

Apport : 26 650 €
Revenus : 6 000 €/mois à 2

2,65%

Avignon

Renégociation,
216 000 €

Couple, 40 ans, 2 enfants, CSP+

Sans apport
Revenus : 7 500 €/ mois

2,65%

Paris

Renégociation,
310 000 €

Couple, 45 ans

Sans apport
Revenus : 8 300 €/mois à 2

2,80%

Nice

RP, 122 850 €

Célibataire

Apport : 10 000 €
Revenus : 1932 €/mois

2,80%

Source : Vousfinancer.com, taux hors assurance – revenus nets mensuels – apport en % du montant du bien

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.