Immobilier : c’est le moment où jamais de renégocier ou de racheter son crédit

Immobilier : c’est le moment où jamais de renégocier ou de racheter son crédit

Les taux sont encore à des niveaux historiquement bas pour le mois de février 2013. Mais c’est sans doute la dernière fenêtre de tir avant la fin des soldes…
Avec des taux fixes actuellement compris entre 2.75 % et 3.00 % sur 15 ans et entre de 3.00 % et 3.30 % sur 20 ans, difficile pour les emprunteurs qui ont contracté leur crédit immobilier avant la baisse continue des taux – -0,85 % sur les onze derniers mois – de ne pas faire la grimace. Qu’ils se rassurent. Il est encore temps pour eux de corriger le tir, de profiter des taux en cours. Et de faire de belles économies de plusieurs dizaines de milliers d’euros, en
rachetant leur crédit.

Où en est-on de la chute des taux ?

Les taux n’ont jamais été aussi attractifs. La raison est simple: les établissements prêteurs ont suivi la baisse continue de l’OAT 10 ans (indice de référence des taux fixes) qui s’établit à 2.26 % au 6 février. Les taux de crédit immobilier entraîné dans le sillage de l’OAT ont mécaniquement et systématiquement chuté pour atteindre un niveau jamais égalé.

Quel gain espérer ?

Pour un crédit de 200.000 € souscrit à 4.45 % sur 20 ans en janvier 2012, racheté ou renégocié au taux actuel de 3.25 %, l’économie réalisée peut s’élever à plus de 27.000 €, soit 120 € en moins sur la mensualité !

Mensualité initiale 1.260 € *
Nouvelle mensualité 1.140 €*
Gain après rachat de crédit : 120 € par mois*

Coût de crédit initial 93.606 €*
Nouveau coût de crédit 66.159 €*
Gain après rachat de crédit : 27.447 € *

Cet exemple est basé sur un emprunt de 200.00 € sur 20 ans souscrit à 4.45 % hors assurance en janvier 2012 et racheté à 3.25 % sur 19 ans dont le
montant ne prend pas en compte les pénalités pour remboursement anticipé et les frais de nouvelle garantie. Il donne les taux pratiqués dans les
régions les plus compétitives (Région Parisienne notamment).

*(Soumis à conditions des partenaires bancaires d’AB Courtage)

Qui est concerné par le rachat de crédit ?

Tous les emprunteurs qui remboursent leurs premières années de crédit, c’est-à-dire les intérêts. Et qui observent un écart d’au moins 0,80% entre le taux souscrit lors de leur ancien crédit et le nouveau taux actuel. Généralement, la durée restante sur les rachats de crédit est de plus de 10 ans, pour un montant d’emprunt d’au moins 80.000 € à rembourser.

Quand racheter son crédit ?

Maintenant, et sans tarder! Car il n’est pas exclu que certaines banques amorcent une remontée de leurs taux à partir du mois de mai ou de juin lorsqu’elles auront fait le plein de clients et donc atteint leurs objectifs commerciaux. Aujourd’hui, les banques empruntent encore à bas coût. Mais pour combien de temps encore…? Premier signe d’un frémissement des taux à la hausse, l’indice OAT 10 ans qui sert d’étalon pour les taux de crédit immobilier, vient d’enregistrer une légère remontée passant de 1.98 % au 31 décembre 2012 à 2.27 % au 6 février. Si l’OAT devait remonter encore, les banques, prudentes, pourraient décider de calquer leurs taux sur la hausse de l’indice.

 Sources : AB Courtage

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.