Emprunt immobilier : l’argent n’a jamais coûté aussi peu cher

Emprunt immobilier : l’argent n’a jamais coûté aussi peu cher

Les observations du courtier Empruntis.com sur le record des taux bas : Les taux des crédits aux particuliers ont, une nouvelle fois, baissé dans le courant du mois de décembre. Les taux restent à des niveaux incroyablement bas et lâchent même encore.

Ainsi, toutes les durées sont en baisse de -0,05% à – 0,10%. « Le taux moyen à 3,20 % sur 15 ans, bat son propre record du mois précédent, à 3,30%, note Maël Bernier, directrice de la Communication d’Empruntis.com. D’autant que ces taux sont ceux affichés, mais que dans la réalité, pour un dossier moyen, nous flirtons avec les 3%. Quant aux prêts sur 20 ans, ils sont très facilement sous les 3,50 % ».

dossier-credit.jpgL’argent n’a jamais coûté aussi peu cher et les records d’octobre 2010 sont littéralement pulvérisés ! « Les banques sont plus que jamais demandeuses de nouveaux clients qui domicilient leurs revenus chez elles. Et ces clients emprunteurs sont malheureusement rares, marché au ralenti oblige. Elles se livrent donc une concurrence féroce », ajoute Maël Bernier.

Du côté des taux variables : Les taux variables sont restés quasi-stables ce mois-ci. Leur intérêt reste minime tant l’écart avec les taux fixes est dérisoire.

Les prévisions du courtier Empruntis : Depuis quelques mois les conditions d’emprunt sont exceptionnellement bonnes. C’est une vraie relation gagnant-gagnant entre les banques et les emprunteurs : tant qu’elles empruntent à bas coût, elles prêtent à bas coût. Si vous avez un apport correct et une situation financière stable, n’hésitez pas à vous positionner sur un achat immobilier. Les conditions pourront difficilement être meilleures. Outre les zones tendues, qui sont encore très chères, le ratio achat/location notamment dans les villes moyennes plaide nettement en faveur de l’acquisition et l’achat de maisons secondaires dans des zones rurales offre de très belles opportunités, la baisse de prix ayant déjà eu lieu.

taux-dossier-renegociation.jpgPour les propriétaires, si vous remboursez à un taux supérieur à 4,50%, renégociez votre crédit ! Si votre banque refuse, faîtes jouer la concurrence, vous ne pouvez qu’être gagnant ! Tant que les banques emprunteront aussi peu cher, pas de raison que la situation évolue brutalement dans les prochains mois.

 Sources : Empruntis

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.