2.70% sur 15 ans : Strasbourg pulvérise le record du meilleur taux de prêt immobilier de la région Aquitaine

2.70% sur 15 ans : Strasbourg pulvérise le record du meilleur taux de prêt immobilier de la région Aquitaine

Coup sur coup, les annonces des courtiers fusent : records de taux sur records de taux. L’époque sourit aux emprunteurs ! Le courtier Meilleurtaux a la présence d’esprit de préciser qu’il faut au minimum 15% d’apport pour obtenir 2.70% sur 15 ans. Avoir le meilleur taux n’est pas si simple. Éléments de réponse avec le courtier Meilleurtaux.com :

Des taux inédits à 2,95 % sur 20 ans à Toulouse et Marseille

En octobre, les meilleurs taux de crédit immobilier proposés ont continué à baisser dans 9 villes sur 10, pour atteindre des taux record sur 15, 20 et 25 ans. À Toulouse, il est ainsi possible d’obtenir 2,95 % sur 20 ans (contre 3,15 % en septembre) – sous certaines conditions d’âge, de revenus et d’apport -, une offre également proposée à Marseille qui remonte ainsi de la 7ème à la 1ère place. dossier-credit.jpg« À Toulouse, nous avons actuellement et en cette période de salon de l’immobilier, un partenaire bancaire très offensif qui, dans une volonté de conquête de clientèle, accorde aux très bons profils avec 20 % d’apport des dérogations leur permettant d’être financés sur 20 ans à des taux proposés habituellement sur 10 ans. D’où ces niveaux de taux historiquement bas ! » explique Lucille Laborie, directrice de l’agence meilleurtaux de Toulouse.

Lille, avec un taux en baisse de près de 0,20 point, demeure à la 3e place, suivie par Nantes qui perd 3 places, malgré un taux en recul de 0,10 point, et Strasbourg où il est possible d’obtenir sur 15 ans avec 15 % d’apport un taux record à 2,70 % (contre 2,98 % au mieux en septembre). Viennent ensuite Bordeaux, Paris et Montpellier qui restent dans la 2ème moitié du classement malgré des taux en baisse de 0,10 point. Nice et Lyon, souvent derniers du classement, clôturent une fois de plus ce palmarès avec un taux néanmoins attractif à 3,40 % sur 20 ans.

« En octobre, les taux ont bel et bien atteint des niveaux inédits et bien inférieurs au plus bas d’octobre 2010. Trois raisons à cela : le taux de l’OAT 10 ans à son plus bas historique à 2,09 % contre 2,75 % à la même période en 2010 ; la moindre demande de crédit au 1er semestre qui conduit les banques à être plus offensives en fin d’année ; l’arrivée de nouveaux acteurs qui cherchent à se positionner au mieux en proposant des taux inférieurs à l’ensemble du marché… Ceci bénéficie à l’emprunteur qui peut actuellement renégocier son crédit ou obtenir des conditions exceptionnelles pour financer son projet immobilier » explique Sandrine Allonier, responsable des études économiques de meilleurtaux.com.

Pour la 1ère fois depuis la création du palmarès, le pouvoir d’achat immobilier est en hausse partout !

L’accalmie observée le mois dernier se confirme… Seule 3 villes (Toulouse, Nantes et Bordeaux) sont concernées par de faibles hausses de prix, contre six avant l’été. Partout ailleurs, même à Paris (très légèrement toutefois), les prix baissent. Ainsi, en octobre, et pour la 1ère fois depuis la création du palmarès en juin 2011, les emprunteurs voient leur pouvoir d’achat immobilier augmenter dans les 10 villes, la baisse des taux compensant, le cas échéant, les hausses de prix. A Toulouse par exemple, pour 1 000 € de mensualité sur 20 ans, on peut emprunter 181 127 € contre 173 192 € en juin, et ainsi acheter près de 3 m2 supplémentaire (70,5 m2 contre 67,7 m2 en juin), malgré des prix en légère hausse (2569 €/m2 contre 2560 € en juin).

 Sources : Meilleurtaux.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.