V2 du plan d’austérité Fillon : impact sur 2/3 du marché immobilier ancien selon la FNAIM

V2 du plan d’austérité Fillon : impact sur 2/3 du marché immobilier ancien selon la FNAIM

Après l’annonce par le Premier Ministre le 24 août d’une réforme des plus-values immobilières sur l’investissement locatif et la résidence secondaire, c’est aujourd’hui le marché de la résidence principale qui se voit lourdement pénalisé par la suppression annoncée du PTZ dans l’ancien.
Les conséquences de cette mesure se traduiront dès le 1er janvier 2012, par un ralentissement très net de l’activité avec des conséquences dramatiques :

 sur l’emploi, dans les entreprises des professionnels de l’immobilier ;

 sur les recettes des collectivités territoriales ;

 sur la mobilité des salariés ;

 sur les familles les plus fragiles qui se verront exclues du marché de l’accession à la propriété.

Pour rappel, c’est le PTZ+ qui a soutenu en 2011 l’activité du marché, en permettant à 300 000 ménages parmi les plus modestes d’accéder à la propriété.

Cette mesure nous éloigne définitivement de l’objectif d’une France de propriétaires voulue par le Président de la République. La FNAIM en appelle à la responsabilité du Gouvernement afin de ne pas sacrifier les deux tiers du marché immobilier ancien sur l’autel de l’austérité.

 Sources : FNAIM

NDRL : pour les primo-accédants qui viennent de signer leur compromis ou qui vont le faire dans le prochaine jours, [consultez ici les recommandations des courtiers pour être sûr d’être dans les temps.

 >https://www.infosimmo.com/Credit-immobilier/Pret-taux-zero/reforme-fillon-ptz-plus-dans-l-ancien-reponses-des-courtiers-1563.html]

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.