15 000 éco-prêts à taux zéro signés en 3 mois

15 000 éco-prêts à taux zéro signés en 3 mois

Les Français ont-ils la fibre verte ? Entre hausses du prix de l’énergie et volonté de valoriser leur logement (en attendant une revente éventuelle, ou à défaut de pouvoir déménager), 15 000 de nos concitoyens ont en tous cas manifesté un intérêt certain pour le dispositif issu du Grenelle de l’Environnement. L’Éco-prêt à taux zéro permet de financer jusqu’à 30 000 € de travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique d’un logement et tous les particuliers peuvent bénéficier de ce prêt d’une durée de 10 ans (pouvant être étendue jusqu’à 15 ans par la banque), et qui vient compléter la gamme des instruments financiers incitatifs qui existent déjà pour les rénovations dans le bâtiment, comme le crédit d’impôt « développement durable » ou le Livret de développement durable.

Cependant, bien que soutenu « par une campagne d’information TV, radio, presse et internet et l’un accueil des particuliers dans les relais Espaces Info-Energie présents sur tout le territoire », l’éco-PTZ a pour l’instant obtenu des résultats inférieurs à ceux escomptés par le Ministère : l’objectif était pourtant d’allouer 100 000 éco-PTZ en un an. Après trois mois, le dispositif se développe à un rythme de 5 000 prêts par mois, soit un potentiel de 60 000 prêts sur l’année. Afin de rassurer et d’inciter les propriétaires à entamer leurs travaux pour réduire leurs consommation d’énergie et leurs émissions de gaz à effet de serre, le ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer a mis en ligne sur son site internet une nouvelle rubrique composée de 46 questions réponses, classées par thèmes, qui viennent compléter les informations générales sur le dispositif.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.