Les taux de crédit immobilier restent attractifs début 2010

Les taux de crédit immobilier restent attractifs début 2010

Première bonne nouvelle de ce début d’année pour les emprunteurs à la recherche d’un crédit immobilier : les taux de crédit pour le mois de janvier restent stables selon le courtier en ligne AB Courtage. D’ailleurs, l’OAT, indice de référence des taux fixes pour les banques, s’est stabilisé à 3,63 % au 4 janvier, contre 3,61 % au mois de novembre dernier. « En ce début d’année, la concurrence entre les banques reste féroce, comme nous l’avions prévu, le crédit immobilier reste le produit d’appel des établissements bancaires en ce début d’année 2010 », commente AB Courtage. Le courtier en crédit immobilier estime par ailleurs que la remontée des taux ne surviendra pas avant la fin du premier trimestre 2010.Ainsi, les acquéreurs possédant un bon dossier peuvent prétendre à des taux compris entre 3,55 % et 3,75 % sur 15 ans, entre 3,65 % et 3,85 % sur 20 ans et enfin entre 3,65 % et 4,15 %, pour les crédits dont la durée est supérieure à 20 ans.

Aucune disparité de taux n’est observée entre les différentes régions de France si ce n’est pour les crédits sur 30 ans. Pour ceux-ci, les régions du Nord-est et du Centre-est affichent les taux les plus bas, avec respectivement 4,15 % et 4,20 %. Alors que l’Ile de France propose des taux en moyenne de 4,25 % sur 30 ans, la région Sud-ouest se démarque avec un taux moyen de 4,50 % sur la même période, soit le plus haut de l’hexagone. Outre la stabilisation des taux, AB Courtage note une hausse des demandes de renégociation de crédits, + 20 % depuis octobre 2009. « Pour un prêt immobilier de 200 000 euros souscrit à 4,90 % sur 20 ans, et renégocié à un taux de 3,80 %, un emprunteur réalise ainsi une économie de 28 296 euros, soit une baisse 118 euros sur sa mensualité », précise le courtier. Une économie potentielle cependant, car il faut déduire pour l’emprunteur les frais de dossier pour le traitement de sa demande, les pénalités de remboursement anticipé le cas échéant et les éventuels frais de mainlevée d’hypothèque si une hypothèque avait été choisie pour garantir le prêt.

Pour évaluer votre projet immobilier, vous pouvez utilisez nos calculettes de simulation de crédit immobilier.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.