Les primo-accédants ont bénéficié des taux stables pour acheter dans le neuf

Les primo-accédants ont bénéficié des taux stables pour acheter dans le neuf

Selon le bilan 2009 de l’Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Crédit Logement / CSA, le taux moyen (hors assurance) des crédits immobiliers s’est élevé à 3,79 % au 4ème trimestre 2009 (3,84 % dans le neuf, 3,78 % dans l’ancien), contre 5,07 % l’année précédente sur la même période. La situation du crédit a poursuivi une évolution favorable pour les emprunteurs en début d’année : pour le mois de janvier 2010, les taux des prêts immobiliers (hors assurance) se sont établis en moyenne à 3 75 %. Depuis novembre 2008, lorsque les taux étaient fortement remontés après la crise financière, les taux ont reculé de 140 points de base. Les taux devraient rester encore plusieurs mois à des niveaux très bas, au moins sur le 1er semestre 2010.

L’Observatoire a mis en évidence un rajeunissement des emprunteurs : soutenus par le blocage des prix et le doublement du prêt à taux zéro dans le neuf les primo-accédants ont dynamisé le marché. Les moins de 35 ans représentent ainsi plus de la moitié des emprunteurs dans le neuf, contre 43,3 % en 2001. Le dispositif d’investissement locatif défiscalisé Scellier a également séduit les investisseurs. Mais le marché des grandes surfaces, aussi bien dans l’ancien que le neuf, reste pénalisé par le blocage du marché de la revente et de la seconde accession.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.