La BCE maintient son taux directeur à 4 %, la Fed annonce de prochaines baisses

La BCE maintient son taux directeur à 4 %, la Fed annonce de prochaines baisses

Ce jeudi 10 janvier lors de sa première réunion de l’année, la Banque centrale européenne a décidé de maintenir à 4 % son taux directeur, principal indicateur qui détermine le niveau du crédit au sein de la zone euro. Son président, Jean-Claude Trichet, a déclaré que la BCE était « dans une position d’alerte absolue » contre toute dérive des prix, et que le Conseil des gouverneurs restait « prêt à agir de manière préventive afin que des effets de second tour et des risques à la hausse pour la stabilité des prix à moyen terme ne se matérialisent pas ». L’inflation, alimentée par la flambée des prix du pétrole et des denrées alimentaires, plafonne à un sommet depuis six ans et demi dans la zone euro. En décembre, le taux a atteint de nouveau 3,1 % sur un an, et devrait rester élevé dans les mois à venir.

De son côté, Ben Bernanke, le président de la banque centrale américaine, a clairement annoncé que la Fed allait de nouveau baisser son taux directeur (actuellement fixé à 4,25 %), et de façon sans doute importante, pour éviter à la première économie mondiale de tomber en récession. « Au vu des récents changements de perspectives économiques et des risques pour la croissance, des mesures de baisse des taux supplémentaires pourraient bien être nécessaires », a-t-il estimé dans un discours à Washington.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.