La Banque centrale européenne augmente son taux directeur

La Banque centrale européenne augmente son taux directeur

La Banque centrale européenne (BCE) vient d’augmenter la semaine dernière son principal taux directeur d’un quart de point, qui atteint désormais 4,25%. Cette nouvelle hausse, après un an de stabilité à 4 % était anticipée parles marchés financiers, à cause de l’accélération de l’inflation. Celle-ci a atteint les 4 % en juin dans la zone euro, son plus haut niveau historique depuis mai 1992, alimentée par la hausse du prix du pétrole qui a atteint un niveau historique de 145,35 dollars le 4 juillet 2008. Ce niveau d’inflation est considéré comme la Banque centrale européenne comme totalement incompatible avec son objectif de stabilité des prix à moyen terme, soit une inflation autour des 2 %. Néanmoins, le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, a laissé entendre que la BCE devrait en rester là dans les semaines à venir.

En matière de crédit immobilier, la hausse du taux directeur de la BCE devrait entraîner par répercussion une augmentation des taux des prêts immobiliers (qui avaient déjà anticipé cette hausse). Le taux d’intérêt à long terme (OAT 10 ans) des marchés financiers, utilisé comme référence pour fixer les taux fixes des crédits immobiliers, a atteint 4,86 % au 3 juillet 2008, bien au-dessus de son niveau de début d’année (4,45 % au 2 janvier 2008 et 4,16 % au 1er avril 2008). Les taux des crédits immobiliers devraient donc augmenter dans les semaines à venir.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.