Prêt immobilier : les taux repartent à la hausse !

Prêt immobilier : les taux repartent à la hausse !

Selon Le courtier Emprunt Direct, les banques ont amorcé le mouvement de la hausse des taux de prêt immobilier. De notre côté, nous observons aussi que les grilles des différents courtiers commencent à s’orienter dans le même sens.

Les taux ont légèrement augmenté en novembre, selon les premiers barèmes communiqués ce mois-ci par Emprunt Direct. Cette hausse limitée des taux est une première depuis la fin du printemps. Les banques, entre-temps, ont profité de la baisse du rendement de l’OAT 10 ans pour reformer leurs marges, comme l’avait demandé Christian Noyer il y a quelques mois.

dossier-credit.jpgBeaucoup de banques n’ont pas fait évoluer leurs barèmes : il n’y a guère que certains établissements les mieux placés qui ont opéré une très légère hausse de leurs grilles, et que d’autres, moins bien positionnés, qui ont relevé leurs taux de 10 à 15 points de base. Ceci a toutefois impacté la tendance globale du baromètre. On notera également de fortes disparités entre les régions : le Nord-Pas de Calais, a par exemple, vu ses taux augmenter de manière sensible sur le mois.

Plus globalement, les établissements semblent avoir, par leurs barèmes, acté la nette hausse des taux de l’OAT intervenue depuis quelques semaines. Alors que les taux de l’OAT avaient atteint 2.45% début septembre, les obligations d’Etat françaises ont brusquement connu des dégagements, du fait notamment de craintes sur la note triple A de la France, exprimées par Moody’s et Standard and Poor’s, faisant de facto remonter les taux des obligations souveraines du pays.

« Un certain nombre de banques ont opéré de très légère hausses de leurs grilles ce mois-ci» note Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. « Les tensions de plus en plus vives en zone euro, et le caractère un peu moins défensif de la dette française ont fait augmenter, de manière assez sensible, les taux de l’OAT 10 ans ces dernières semaines, ce qui a incité les banques à opérer de très légères hausses de taux de la part des banques» indique-t-il.

Sur 20 ans, le taux moyen passe ainsi de 4% à 4.10%. Les taux à 25 ans pour le même type de dossier passent, eux, de 4.25% à 4.30%. Les variations s’échelonnent ainsi de 0% à 0.10% suivant les durées et la qualité du dossier.

 Sources : Emprunt Direct

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.