Prêt immobilier : les taux orientés à la hausse ?

Prêt immobilier : les taux orientés à la hausse ?

Depuis ces derniers jours les taux de l’OAT 10 ans (les obligations assimilables du Trésor) sont à nouveau à la hausse après avoir connu des baisses significatives ces derniers mois. Le sommet Franco-Allemand n’est pas étranger à cette hausse renforçant ainsi le rendement des pays au triple A. Comme les taux fixes de prêt immobilier sont indexés sur les OAT, les banques auraient dû répercuter ce mouvement sur leurs barèmes, mais elles ont choisi le statu quo afin d’engranger des marges substantielles. Face aux tensions du marché financier, les banques ont voulu jouer la prudence et sont plus regardantes sur les dossiers emprunteurs.

dossier-credit.jpgDes courtiers comme AB Courtage ont relevé que les banques ont durci leur condition d’emprunt par exemple la « levée des pénalités de remboursement anticipé, ou» restreindre “le financement à très long terme“. Les banques ne sont plus en phase de captation de clientèles, elle ne pratiquent plus des tarifs hors marchés. Soutenues par la hausse des OAT actuelle, les banques n’ont aucune raison d’adoucir les conditions d’emprunt. Les courtiers Artémis Courtage et Meilleurtaux l’observent, les « banques veulent bien prêter, mais à leurs conditions

Les taux sont donc orientés à la hausse dans les prochaines semaines, pour ceux qui sont en phase d’achat, le temps semble compté.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.