Prêt immobilier : les courtiers se veulent rassurants face à la hausse des taux

Prêt immobilier : les courtiers se veulent rassurants face à la hausse des taux

Si certains courtiers sont encore optimistes face à la hausse des taux il n’en demeure qu’au fond, quand ils regardent leur production effective, ils ne sautent pas au plafond. Ils affichent donc un optimisme de base, histoire de ne pas décourager les emprunteurs qui ont effectivement manqué le meilleur moment pour emprunter. La banque de France note déjà que la demande crédit immobilier se tarit. En mars, la moyenne les taux s’est établie à 3.70% selon l’Observatoire du Crédit Logement. Pas de quoi donner l’envie aux acquéreurs de sauter le pas.

Pour donner l’envie aux acquéreurs d’emprunter, les courtiers sont obligés d’optimiser le prêt immobilier|Prêt immobilier dans les moindres recoins afin de faire économiser le maximum sur le coût global du crédit. Toute une panoplie d’aides est disponible. Crédixia par exemple a fait une simulation pour un couple avec deux enfants, disposant d’un revenu annuel de 60 000 euros et qui n’était pas éligible au PTZ en 2010, néanmoins si en 2011, ce couple choisit un bien avec une performance énergétique entre A et D, leur budget total peut monter jusqu’à 315 250 euros contre 304 500 euros auparavant et ce grâce au nouveau Ptz plus.

D’autres leviers sont possibles comme augmenter la durée de remboursement. Et là, si vous faites encore la moue, les courtiers peuvent abattre leur dernière carte : la délégation d’assurance avec à la clef 0.10 à 0.20 point d’économisé sur votre assurance emprunteur|assurance emprunteur.

Dans l’absolu, même si le PTZ Plus commence à être correctement distribué après un démarrage difficile, la délégation d’assurance, en revanche, fait perdre beaucoup de chiffres d’affaires aux banques c’est pourquoi elles ne lâchent pas facilement du leste, malgré la loi. Encore une fois, un courtier saura vous « dépatouiller» de ces montages bancaires complexes.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.