Les taux se sont stabilisés à des niveaux très bas début mars 2010

Les taux se sont stabilisés à des niveaux très bas début mars 2010

Les taux de crédit immobilier ont connu une baisse perceptible chez les principaux courtiers en ligne début février 2010. À titre d’exemple, le courtier en ligne Credixia a observé que la « baisse des taux de crédits immobiliers aux particuliers varie de – 0,15 point pour les durées courtes jusqu’à 12 ans et de – 0,10 point pour les durées longues de 15 à 30 ans ». Force est de constater que depuis la mi-février, les taux sont restés très stables à des niveaux proches des plus bas historiques.
Un certain nombre d’analystes financiers table pour un changement fin mars à cause des évolutions possibles de la politique des taux de la Banque Centrale Européenne (BCE). Rappelons que depuis 2007, le taux de refinancement se situe à 1 %, le plus bas historique. Si le taux directeur de la BCE remonte à la fin du premier semestre 2010, les taux de crédit immobilier risquent de suivre le mouvement. D’autres observateurs pensent, en revanche que la BCE va laisser conservé son taux à 1 % jusqu’à la fin de l’année 2010.

D’autres éléments peuvent impacter les taux. En effet, le taux d’intérêt des marchés financiers (OAT 10 ans), utilisé comme référence pour les taux fixes des prêts immobiliers, est stable aux alentours de 3,50 % pour le mois de février. Les publications d’OAT du mois de mars sont donc très attendues. D’autres facteurs peuvent jouer dans l’évolution des taux tels que les variations des prix immobiliers ou le moral des ménages. En attendant, le niveau des taux bas constitue le bon moment pour emprunter ou renégocier votre crédit immobilier si aviez contracté un crédit au moment où les taux sont au plus haut.

 Indicateur des taux de crédit immobilier des meilleurs courtiers

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.