Incertitude sur l’évolution des taux de prêt immobilier en fin d’année

Incertitude sur l’évolution des taux de prêt immobilier en fin d’année

Hausse vertigineuse de l’OAT (de 3.04% le 1er novembre à 3.69% au 25 novembre) mais baisse du taux directeur de la BCE à 1.25%, il devient difficile pour les courtiers de prévoir l’évolution des taux. Selon Meilleurtaux, les banques vont choisir de reconstituer leurs marges avec en tâche de fond la nécessité de suivre les « règles prudentielles imposées par la convention Bâle III ». Les concurrents du courtier Meilleurtaux Empruntis et AB courtage sont d’accords avec cette analyse. Il n’y a donc pas de baisse des taux possibles d’ici la fin de l’année. L’Observatoire du Crédit logement/CSA pense même que le marché du crédit va se gripper avec un ralentissement de l’offre de crédits : plan rigueur fillon ptz plus« L’année 2012 devrait amplifier le recul, avec une baisse attendue de l’ordre de 16 % de la production de crédits […] le taux moyen devrait remonter vers les 4 % avant le printemps prochain ». Pour Cafpi, la fin de l’année sera synonyme de détente des prix qui va profiter aux emprunteurs. Les prix de l’immobilier vont s’ajuster mécaniquement à la solvabilité des ménages.

En clair, Cafpi n’envisage pas de hausse des taux d’ici la fin de l’année. Pour Meilleurtaux, la hausse des taux sera légère dans les prochaines semaines.

Pour ceux qui espèrent toujours obtenir le PTZ Plus, il faut absolument obtenir la signature banque avant le 8 décembre, dernier délai. Depuis une semaine plus aucune banque ne souhaite monter un prêt immobilier avec un Ptz Plus.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.