Incertitude sur les taux de prêt immobilier : stables ou en baisse

Incertitude sur les taux de prêt immobilier : stables ou en baisse

En début du mois, contre toute attente certains courtiers ont annoncé des baisses de taux sur toutes les durées de prêt immobilier|prêt immobilier. Le courtier Meilleurtaux avait annoncé que 30% de ses banques partenaires ont effectivement décidé d’abaisser très légèrement leurs taux. Toutefois, la plupart des courtiers considèrent que ces baisses ne sont pas significatives et ont laissé leur grille des taux inchangée.

À mi-septembre au moment où démarre le 2e temps fort de l’habitat, ceinturés par la crise de la dette, les taux semblent prendre le chemin de la baisse dans le sillage des taux de l’OAT (2.66% au 15 septembre !). Le courtier Cafpi affiche des taux très agressifs : 3.55% sur 15 ans, 3.75% sur 20 ans et 3.95% sur 25 ans sur d’excellents profils. Attention, si d’autres courtiers n’affichent pas ces taux attractifs, cela ne veut pas dire qu’ils n’ont pas la possibilité de les obtenir si vous avez un bon profil. Aujourd’hui, les courtiers (surtout ceux qui ont pignon sur rue ou sur le web) ont tous les mêmes partenaires bancaires.

Devez-vous attendre encore avant d’emprunter ? Beaucoup pensent que les taux de prêt vont encore descendre ainsi que le prix immobilier – ceux qui rêvent d’un crash immobilier par exemple. Rien n’est moins sûr puisque nous sommes dans une période de tension et comme nous l’étions en 2008. En cas de crise, les banques durcissent les conditions d’emprunt, ils font des économies. Selon le magazine Challenges, la non-répercussion des baisses de taux de l’OAT sur les taux fixes dégage déjà 15 milliards d’euros de recettes supplémentaires. Les baisses de taux ou de prix immobilier possibles ne seront peut-être pas si significatives. Si vous êtes en phase d’achat, tentez votre chance – faites travailler les courtiers pour vous négocier le meilleur taux ainsi que la meilleure assurance emprunteur|assurance emprunteur. Pour les autres, ils ont le temps…

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.